INDEX

Ovalie – De la Pro D2 jusqu’à l’Europe

Le 17 Nov. 2019

Débuts européens compliqués pour Pau et Bayonne qui s’inclinent logiquement. – Mont-de-Marsan s’est bien relancé à l’extérieur, tandis que Biarritz a battu difficilement le promu…

Rubriques :

En Challenge européen, la Section Paloise a été surprise par le réveil des Tigers de Leicester, tandis que l’Aviron Bayonnais a été dominé par Toulon sous la pluie de Jean-Dauger. En Pro D2, belle performance pour le Stade Montois qui a repris des couleurs à Aurillac, tandis que le BOPB a conforté sa place dans le Top 6 en l’emportant de justesse sur Rouen.


Challenge européen – Bayonne-Toulon (13-20) : une bonne résistance

Pour l’Aviron Bayonnais, l’objectif premier de cette compétition est de préparer les rencontres suivantes du Top 14. D’autant plus que la composition de leur poule ne leur laisse guère d’espoirs de se qualifier pour les phases finales. Outre Toulon, ils affronteront les Gallois des Scarlets et les Anglais du London Irish.

Le staff avait décidé de donner du temps de jeu à plusieurs Bayonnais et certains en ont profité pour se montrer, comme l’ouvreur Manuel Ordas, à l’aise malgré la pluie et la boue.

Sous la pluie, les Bayonnais ont longtemps mené au score jusqu’à ce que la rencontre bascule juste avec la pause avec un doublé du pilier sud-africain Marcel Van der Merwe (37e et 40e) sur deux ballons portés. Les hommes de Yannick Bru ont repris le score au retour des vestiaires grâce à un essai de leur capitaine Peyo Muscarditz (47e).

Malgré un essai de l’ancien All-Black, Julian Savea (59e), les Basques sont restés menaçants jusqu’au bout et c’est l’ancien Bayonnais, Anthony Etrillard, qui a donné le coup de grâce, après un nouveau ballon porté (76e).


Challenge européen – Leicester-Pau (41-20) : en manque d’efficacité

Difficile entame européenne pour la Section Paloise qui a été lourdement battue par des Anglais revigorés par le retour de leurs vice-champions du Monde. Les Tigers, en grande difficulté dans leur championnat domestique, ont pris le score d’entrée, infligeant un 17-3 en 15 minutes.

En décrochant le bonus offensif, Leicester s’est mis en bonne position, tout comme les Cardiff Blues qui ont ramené 5 points de Calvisano. Les Palois devront battre les Italiens avec le bonus offensif, vendredi soir au Hameau, pour rester dans la course aux qualifications.

Les Palois ont manqué d’efficacité dans leurs temps forts. Ils ont ainsi laissé passer plusieurs occasions au moment d’aplatir. S’ils ont réussi à marquer deux essais par Daubagna (25e) et Rey (66e), ils n’ont jamais véritablement inquiété les Tigers. A noter le quadruplé de l’ailier de Leicester, Jonah Holmes.

La très mauvaise nouvelle est la grave blessure de Gunther au genou. Sa saison est probablement terminée.


Challenge européen – Résultats de la 1ère journée

Bordeaux réussit son entrée en matière face aux Wasps, de même que Brive qui est allé battre le Stade Français. Bayonne, Pau, Castres et Agen ont été battus.

  • Groupe 1 : Enisey-Worcester (14-57), Newport-Castres (31-17)
  • Groupe 2 : Bayonne-Toulon (13-20), Scarlets-London Irish (20-16)
  • Groupe 3 : Agen-Edimbourg (10-31), Bordeaux-Wasps (40-30)
  • Groupe 4 : Stade Français-Brive (11-27), Bristol-Zebre (59-21)
  • Groupe 5 : Calvisano-Cardiff (16-38), Leicester-Pau (41-20)

Challenge européen – 2e journée

Vendredi 22 novembre : Pau-Calvisano (20h), Brive-Bristol (20h), Edimbourg-Bordeaux (20h35), Toulon-Scarlets (21h)

Samedi 23 novembre : Castres-Worcester (15h), London Irish-Bayonne (16h), Wasps-Agen (16h), Zebre-Stade Français (16h)

 


Champions Cup – 1ère journée

Bon début de Clermont qui a atomisé les Harlequins, de Toulouse qui est allé arracher une belle victoire à Gloucester, et du Racing qui a dominé les Saracens. Par contre, mauvaise entame pour La Rochelle qui a été étrillé par Exeter dans son jardin, Lyon battu à Nrthampton, et Montpellier qui échoue de justesse au Connacht.

  • Groupe 1 : Leinster-Trévise (33-19), Northampton-Lyon (25-14)
  • Groupe 2 : Glasgow-Sale (13-7), La Rochelle-Exeter (12-31)
  • Groupe 3 : Bath-Ulster (16-17), Clermont-Harlequins (53-21)
  • Groupe 4 : Ospreys-Munster (13-32), Racing-Saracens (30-10)
  • Groupe 5 : Gloucester-Toulouse (20-25), Connacht-Montpellier (22-20)

Champions Cup – 2e journée

Vendredi 22 novembre : Ulster-Clermont (20h45, BeIN Sport)

Samedi 23 novembre : Toulouse-Connacht (14h, BeIN Sports), Lyon-Northampton (16h15, France 2 et BeIN Sports), Munster-Racing (18h30, BeIN Sports).

Dimanche 24 novembre : Sale-La Rochelle (14h, BeIN Sports), Montpellier-Gloucester (16h15, France 2 et BeIN Sports).

 


Aurillac-Mont-de-Marsan (21-33) : quatre points précieux

Bonne opération pour le Stade Montois qui décroche sa première victoire à l’extérieur et qui peut y puiser un mental plus costaud avant de recevoir la coriace équipe de Béziers, vendredi.

Après un début de match à l’avantage des Cantalous, les Landais ont pris les choses en main en pointant trois essais avant la pause par Wakaya (22e et 38e) et Paulino (27e). Solides jusqu’au bout, ils ont enfoncé le clou grâce à a botte de Yoann Laousse-Azpiazu.


Biarritz-Rouen (9-5) : l’essentiel est fait

Le Biarritz Olympique devait absolument capitaliser à Aguiléra, surtout contre un promu. Ce succès lui permet de conforter sa 6e place, et de se rapprocher à un point du 4e, Angoulême. Il reste à l’emporter sur Provence, vendredi à Aguiléra, pour franchir une marche supplémentaire.

Largement dominateurs lors de la première demi-heure, les Basques n’ont pas su concrétiser leurs efforts. Surpris par un essai normand, ils sont rentrés aux vestiaires avec seulement un petit point d’avance (6-5). Lors d’une deuxième période brouillonne, les Biarrots ont réussi à préserver un succès précieux.


11ème journée de Pro D2

Aurillac-Mont-de-Marsan (21-33), Biarritz-Rouen (9-5), Oyonnax-Perpignan (21-19), Béziers-Angoulême (15-12), Nevers-Valence (36-6), Vannes-Colomiers (29-13), Carcassonne-Provence (19-10), Grenoble-Montauban (28-9).


Classement de la Pro D2

Les deux reports de match avec Montauban, faussent provisoirement le classement.

  • Qualification directe pour les demi-finales : Grenoble (39, 1 match en moins), Oyonnax (38)
  • Qualification pour les barrages : Perpignan (32), Angoulême (30), Colomiers (29), Biarritz (29)
  • Milieu de tableau : Carcassonne (27), Béziers (25, 1 match en moins), Vannes (23), Provence (22, 1 match en moins), Mont-de-Marsan (22), Nevers (21, 1 match en moins), Montauban (19, 2 matches en moins),
  • Aurillac (15, 1 match en moins)
  • Relégation : Rouen (14), Valence (10)

12ème journée de Pro D2

Jeudi 21 novembre : Angoulême-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 22 novembre : Biarritz-Provence, Mont de Marsan-Béziers, Colomiers-Aurillac, Rouen-Nevers, Valence-Vannes (20h) ; Montauban-Carcassonne (20h30, Eurosport 2)

Dimanche 24 novembre : Perpignan-Grenoble (14h25, Eurosport 2).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *