INDEX

Ovalie – En direct des clubs de l’Adour

Le 09 Sep. 2018

Pau fait la bonne affaire à Grenoble, maîtrise et opportunisme – Biarritz explose Bourg-en-Bresse et se bonifie – Exploit de Mont-de-Marsan à Montauban, chapeau ! – Bayonne à deux doigts de faire tomber les Oyomen : dommage…

Rubriques :

La Section est allée chercher 4 points précieux dans les Alpes, et entre dans le Top 6. Le BO a parfaitement confirmé sa montée en puissance en débordant largement un solide promu. Le Stade Montois a réussi à faire taire le chaudron de Sapiac et renforce sa place de leader. L’Aviron a ramené un point de son voyage chez les favoris de la Pro D2.


Grenoble-Pau (21-24) : une première victoire à l’extérieur et un Top 6

La Section Paloise a parfaitement exploité toutes ses occasions, tout en verrouillant les initiatives adverses. Elle a confirmé sa solidité en défense malgré de nombreux changements. Ce qui montre la cohérence et la complémentarité de son effectif, autour d’une ligne de jeu efficace.

Grâce à cette victoire à l’extérieur, elle a rejoint le Top 6 et s’offre une dose de sérénité pour préparer deux gros défis à domicile avec la venue de Clermont (15 septembre), puis celle du Stade Français (23 septembre). Elle se rendra ensuite à Agen (29 septembre) avant d’accueillir Perpignan (6 octobre).


Le match a basculé en faveur de Pau grâce à deux superbes percées de Mogg (14e) puis de Blanc (35e), passant en revue toute la défense iséroise. C’est Adriaanse qui a planté l’essai décisif, en force, au bon moment (64e) pour assommer Grenoble.

Autre point positif, la Section a su gérer un final en infériorité numérique (carton jaune pour Pesenti, 74e) pour assurer la victoire.

 


3e journée de Top 14

Grenoble-Pau (21-23), Bordeaux-Montpellier (9-9), Toulouse-La Rochelle (33-26), Perpignan-Lyon (16-22), Racing-Agen (59-7), Clermont-Stade Français (42-20), Toulon-Castres (28-27)

 


Le classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : Clermont (14), Racing (10)
  • Qualification pour les barrages : Toulouse (10), Stade Français (9), Castres (9), Pau (8)
  • Milieu de tableau : Montpellier (7), Bordeaux (7), Lyon (7), La Rochelle (4), Toulon (4), Agen (4)
  • Barrage de relégation : Grenoble (2)
  • Relégation en Pro D2 : Perpignan (1)

 


4e journée de Top 14

Samedi 15 septembre : Lyon-Montpellier (14h45, Canal+) ; Pau-Clermont, Agen-Bordeaux, Castres-Grenoble (18h, Rugby+) ; Toulouse-Racing (20h45, Canal+ sport)

Dimanche 16 septembre : La Rochelle-Perpignan (12h30, Canal+ Sport), Stade Français-Toulon (16h50, Canal+)

 


Biarritz-Bourg-en-Bresse (46-9) : un bonus et une place sur le podium

Brillant – C’est ce que l’on attendait du Biarritz Olympique face à ce vaillant promu. On n’a pas été déçu puisque il a offert 6 essais à des supporteurs ravis de voir se concrétiser une qualité de jeu que l’on avait pu constater lors des premières sorties. Le BO se replace dans le haut du tableau avant la pause : une bonne chose pour préparer sereinement un déplacement piège à Colomiers (vendredi 21 septembre à 20 heures), puis la réception de Bayonne (jeudi 27 septembre à 20h45).


Les 6 essais biarrots ont été marqués par Lazzarotto (9e et 75e), Doubrère (25e), Ravuetaki (68e et 71e) et Perreaux (80e). Malgré deux essais avant la pause, les hommes de Jack Isaac n’avaient pas réussi à décrocher leurs adversaires (12-9). La raison : trop de fautes cassant les intentions basques et offrant à Bourg des opportunités de scorer.

Changement de décor après la mi-temps, le BO a mis la main sur le match, accentuant la pression jusqu’à faire complètement craquer l’opposant. Et après l’heure de jeu, place au festival avec une avalanche de points à la clé et ce bonus offensif qui permet de grimper sur le podium de la Pro D2 à égalité avec l’autre promu Provence Rugby.

Photos : BOPB – Bernard


Montauban-Mont-de-Marsan (20-25) : ils l’ont fait !

Pragmatique – Le Stade Montois l’a été pour se donner les moyens de décrocher un succès à Sapiac, ce qui lui permet de conserver la pôle position au classement avec 3 points d’avance sur le second. Une bonne affaire avant le prochain bloc et la réception d’Oyonnax (dimanche 22 septembre à 14h15).

Les Montois se sont comportés en leaders et le sont restés grâce à une prestation très solide. Comme un symbole, le seul essai landais (33e) a été marqué par le jeune Alexandre de Nardi (19 ans) qui a ainsi dignement fêté sa première titularisation.

Même s’ils ont été trop indisciplinés, les Montois ont fait preuve d’une maîtrise remarquable, avec à la baguette un superbe Christophe Loustalot.


Oyonnax-Bayonne (18-16) : et le coup passa si près…

Dommage – L’Aviron Bayonnais passait un sérieux test chez les Oyomen, toujours redoutables dans leur antre, d’autant plus qu’ils ont conservé un effectif digne du Top 14, malgré leur relégation. Malgré une équipe largement renouvelée, Yannick Bru a de quoi être satisfait même si la victoire est ratée de très peu. Les Ciel & Blanc auront l’occasion de confirmer leurs ambitions après la pause avec la réception du promu, Provence Rugby (vendredi 21 septembre à 20h), avant le derby basque à Aguiléra (27 septembre).

Les Bayonnais ont mieux fait que bonne figure malgré les absences de quelques joueurs cadres (Battut, Van Jaarsveld, Koster, Arganese…) et ont fini le match en imposant leur jeu au point de faire trembler Charles-Mathon. Tout avait bien commencé avec un essai de Oulai Dion (16e) et deux pénalités de Bustos Moyanno. Ce qui permettait aux Basques de virer en tête à la pause (13-12).

Malmenés en mêlée, les Bayonnais ont tenus bons même à 14 (carton pour le jeune pilier Ezpeleta) face aux assauts des Oyomen à quelques mètres de la ligne. Au lieu de s’effondrer, Peyo Muscarditz et ses troupes ont montré un caractère prometteur.


4e journée de Pro D2

Biarritz-Bourg-en-Bresse (46-9), Oyonnax-Bayonne (18-16), Montauban-Mont-de-Marsan (20-25), Angoulême-Aurillac (23-13), Carcassonne-Colomiers (25-20), Nevers-Massy (17-6), Provence Rugby-Vannes (38-23), Brive-Béziers (27-6).

 


Le classement de la Pro D2

  • Qualification  directe pour les demi finales : Mont-de-Marsan (16), Oyonnax (13)
  • Qualification pour les barrages : Biarritz (12), Provence Rugby (12), Bayonne (11), Brive (10)
  • Milieu de tableau : Carcassonne (10), Nevers (10), Angoulême (10), Montauban (9), Béziers (8), Aurillac (8), Vannes (7), Bourg-en-Bresse (6)
  • Relégation en Fédérale : Colomiers (6), Massy (0)

5e journée de Pro D2

Jeudi 20 septembre : Vannes-Brive (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 21 septembre : Bayonne-Provence, Colomiers-Biarritz, Aurillac-Nevers, Bourg-Carcassonne, Massy-Angoulême (20 heures, Eurosport player) ; Béziers-Montauban (20h30, Eurosport 2)

Dimanche 22 septembre : Mont-de-Marsan-Oyonnax (14h15, Eurosport 2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *