Cofim
L’information en Béarn du 10/06/2019
Partenariat Presselib en partenariat avec
Partenariat Presselib

Ovalie, du Top 14 aux Bleus et Bleuets

Toulouse et Clermont au sommet de l’élite – Les Bleuets bien partis dans le Mondial au pays des Pumas – Bientôt, la liste des 37 Bleus pour la Coupe du Monde au Japon…

Samedi, la finale du Top 14 se jouera avec 4 joueurs originaires du bassin Adour Gascogne. Les moins de 20 ans ont remporté leurs 3 premiers matches, avec 5 jeunes de Pau, Biarritz et Mont-de-Marsan. Le sélectionneur gersois, Jacques Brunel dévoilera la sélection pour le Mondial, le 18 juin.


Toulouse-Clermont, un choc très prometteur

Samedi à 21h au Stade de France, les deux premiers de la phase régulière du Top 14 se retrouveront en finale : c’est une première depuis la création de la formule actuelle, il y a 10 ans.

Le spectacle devrait être au rendez-vous avec ces deux équipes qui pratiquent un jeu d’attaque très séduisant. Lors de leur dernière confrontation, elles ont livré un véritable festival avec 10 essais à la clé (47-44 pour Toulouse).


Le Stade Toulousain tentera de décrocher son 20e Bouclier de Brennus. Les deux équipes se sont déjà rencontrée 4 fois en finale du Top 14 (1994, 1999,2001, 2008) et les Toulousains mènent par 4 à 0.

On retrouvera sur le terrain, 4 joueurs originaires du bassin Adour Gascogne : les Bigourdans Dupont et Marchand, et les Basques Lopez et Iturria. Toulouse a fait tomber La Rochelle (20-6), tandis que Clermont dominait Lyon (33-13).

C’est le Béarnais Jérôme Garcès qui arbitrera la rencontre.

 


Moins de 20 ans – Argentine-France, pour une place en demie

Après avoir battu les Fidjiens avec le bonus offensif (36-20), les jeunes Tricolores ont battu récidivé face au Pays de Galles avec un nouveau succès à 5 points (32-13). Le talonneur palois, Barka, qui avait marqué un essai lors du premier match, s’est vu refusé un essais contre les Gallois ; l’ailier de la Section, Pinto a inscrit l’un des 4 essais français contre le XV du Poireau.


Reste à l’emporter face aux « Pumitas », mercredi, pour assurer une place en demi-finale, le lundi 17 juin ; la finale se jouera le samedi 22 juin. Pour rappel, les Bleuets sont les champions du monde en titre.

Vincent Pinto et Rayne Barka (Pau), Léo Coly et Alexandre De Nardi (Mont-de-Marsan), Mathieu Hirigoyen (Biarritz) sont les 5 Bleuets représentant le bassin Adour Gascogne lors de ce Mondial en Argentine.


La liste des 37 Bleus, le 18 juin

Jacques Brunel et son staff étaient à Bordeaux pour définir le programme de la préparation des Bleus pour le prochain Mondial au Japon, du 20 septembre au 2 novembre.

Après avoir dévoilé une pré-sélection de 65 joueurs, le sélectionneur donnera le 18 juin la liste des 37 (dont 6 réservistes) retenus pour le premier stage.

 


Parmi les 65 pré sélectionnés, on comptait 11 joueurs originaires du bassin de l’Adour :

  • 4 Bigourdans : Antoine Dupont et Cyril Baille (Lannemezan / Stade Toulousain), Nans Ducuing (Vallée d’Aure / Union Bègles-Bordeaux) et Wenceslas Lauret (Tarbes / Racing)
  • 3 Basques : Arthur Iturria (Bayonne / ASM Clermont), Charles Ollivon (Bayonne / RC Toulon) et Camille Lopez (Mauléon / ASM Clermont)
  • 2 Landais : Baptiste Serin (Parentis / Union Bègles-Bordeaux) et Quentin Lespiaucq (Mont-de-Marsan / Section Paloise)
  • 2 Gersois : Grégory Alldritt (Auch / Stade Rochelais) et Pierre Bourgarit (Gimont / Stade Rochelais)

A partir du 24 juin, les joueurs exempts de phases finales seront réunis à Marcoussis ; ils seront rejoints par les autres à compter du 6 juillet.

Les deux mois de préparation s’achèveront par trois matches amicaux contre l’Ecosse (à Nice puis à Edimbourg), et contre l’Italie (à Paris). Le groupe partira ensuite en stage au Cap d’Ail et près de Valence en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *