INDEX

Une idée de sortie ? le gouffre d’Esparros, pardi !

Le 05 Jan. 2018

Maintenant que la trêve des confiseurs est passée, peut-être faut-il songer à se bouger un peu, à sortir, et tant qu’à faire, à partir à la découverte de merveilles de la nature

Té, par exemple, sûr que vous n’êtes jamais allé au gouffre d’Esparros ! C’est le moment, il vient de rouvrir.


Où niche-t-il, ce gouffre ? Au cœur de la vallée préservée des Baronnies, dans le Piémont pyrénéen, tout près de la localité d’Esparros. Ce n’est qu’en 1913 que des spéléologues autrichiens le visitent, qu’en 1938 que Norbert Casteret et Germain Gattet explorent son réseau souterrain et révèlent sa richesse géologique et esthétique.


Il est depuis plusieurs dizaines d’années ouvert au public, avec en particulier un tunnel artificiel permettant d’accéder directement au niveau inférieur du gouffre (à 120 mètres sous terre), dans les galeries horizontales, qui abritent des cristallisations d’aragonite, ces cristaux pouvant atteindre 30 centimètres, de véritables « fleurs de pierre ».

Car ce que le visiteur découvre ici est un véritable enchantement pour l’œil : des cristaux de gypse ou de calcite, des concrétions excentriques défiant l’apesanteur, de vastes salles ornées de longues stalactites, se baignant dans des bassins d’une eau calme et bleutée.


Une sorte de jardin souterrain à découvrir au cours d’une visite d’une heure en son et lumières, sous la conduite d’un guide polyglotte pour personnaliser la découverte. Le tout dans une ambiance tantôt intimiste, tantôt spectaculaire.

Convaincu vous êtes ? Après avoir réservé au 05 62 39 11 80, ne vous reste plus qu’à vous acheminer vers la grotte d’Esparros, qui vient d’ouvrir ses portes le 22 décembre, pile pour les fêtes. Une cathédrale de pierre de 140 millions d’années, pas moinsse, vous attend pour un spectacle féérique que vous n’oublierez pas de sitôt.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *