Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

Mister Nils, Chanteur autant reggae que tarbais

Le 29 Juin. 2018

Un talent bigourdan à découvrir. « Je trouve mon inspiration dans le quotidien, mes états d’âme dans les rapports humains »…

Rubriques :

De son vrai nom, voici Nardoux Nils, né à Tarbes en décembre 1980. C’est vers ses seize ans qu’il découvre le reggae avec les disques de Bob Marley, Steel Pulse, The Gladiators ou Burning Spear. Ainsi que leur version française, Raggasonic, Tonton David ou Saï Saï. Un vrai choc.


Sous le charme, il se met à la gratte, aidé par son père musicien qui lui offre son premier ordi, et monte un petit groupe dénommé Ramdam, avec deux de ses amis d’enfance. On le retrouve ensuite choriste pour le chanteur Neuro, qui devient par la suite le groupe Quessada. Mais il s’en émancipe en écrivant ses propres chansons en français, travaille aussi sa voix en se produisant dans la région tarbaise.

Enfin il y a deux ans, il file chercher du côté de Toulouse des musiciens de diverses formations, et enregistre son premier album, Tourné vers l’avenir, auto-produit : 13 titres, 2 versions dubs et un interlude. Trois chanteurs ont répondu présents pour ses featuring, Taïro, Solaïon et Cam, du groupe Ryon (un peu).

 


Pour mieux le connaître, autant le laisser parler : « Je trouve mon inspiration dans le quotidien, mes états d’âme dans les rapports humains, et dans tout ce que je peux voir autour de moi. J’essaye de rester sincère et authentique dans ma musique comme dans la vie, et je peux aborder des thèmes très sérieux comme faire des chansons plus légères. Je n’ai pas envie d’être étiqueté comme chanteur engagé, ou festif, et rester cloisonné à faire toujours la même chose. »

Si vous avez envie de découvrir l’individu, qui en vaut la peine, rien ne vous empêche de vous rendre le 21 juillet 2018 au Moun’s bar et culture, à Siradan (65). Hein ? Non, ce n’est pas le Zénith ou l’Olympia, mais même les nains ont commencé petits ! Bon vent, Mister Nils !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *