INDEX

Le Défi Gersois galope dans tout le département

Le 21 Fév. 2020

Une bonne trentaine de courses, ouvertes à tous, est programmée jusqu’en fin d’année. Les amateurs de sport au grand air vont faire le plein de moments de plaisir…

Rubriques :

Même si des courses ont déjà eu lieu, il est toujours temps de s’inscrire. En effet, pour prétendre à une récompense, il faudra avoir terminé neuf courses pour les hommes et sept pour les femmes.


Le Défi Gersois prend en compte, pour son classement final, sept catégories déterminées par la FFA  (Fédération Française d’Athlétisme), en démarrant avec les cadets qui sont les plus jeunes autorisés à courir sur les distances de 15 km. Après cela, en fonction du nombre de courses terminées, de votre âge, un classement final sera établi après la dernière course 2020. Les vainqueurs, comme il se doit, participeront à une cérémonie en leur honneur et allez savoir ! Peut-être qu’on devine déjà où elle se déroulera, à Condom… à l’Hôtel Le Continental.

Les clubs organisateurs sont le plus souvent des comités des fêtes ou des associations de parents d’élèves (APE), il peut aussi se produire qu’une course existe en fonction d’un événement précis, comme le Trail du Domaine des Remparts, à Condom. Pour le Défi Gersois, quatre clubs dépendants de la FFA sont cependant à l’origine de courses, à savoir Auch, Condom, L’Isle-Jourdain et Mirande.


Mais courir comment ?

Le trail se court en pleine nature : montagne, forêt… Idéal pour celles et ceux en quête de beaux paysages ; or, le Gers n’en manque pas, tout le monde en conviendra ! Mais en fait, chaque dénomination dépend de la durée de l’épreuve. En dessous de 21 km, on parlera plutôt de course nature et, au-dessus de 80 km, d’ultra-trail. En plus de la distance, il faut aussi prendre en compte le dénivelé du parcours, parfois, cela peut grimper très fort… Et donc ce dénivelé rajoute du kilométrage au final. Une comptabilisation très précise, tout cela !

Certains organisateurs donnent, à tort, le nom trail à leurs courses car, pour eux, elles se déroulent sur des chemins ou des sentiers, il les assimilent donc à des trails mais bien souvent il s’agit uniquement de courses nature ; ces appellations sont réglementés par la FFA.


Les inscriptions et les résultats…

Le Défi Gersois… Dans le Gers, ce nom parle aux amateurs mais il attire, malgré cela, moins de monde que le Marathon de New York ou simplement … celui de Paris. Donc, vous vous décidez le matin même, vous y allez, n’hésitez pas ! Les organisateurs refusent rarement du monde, mais la possibilité est de plus en plus souvent disponible d’une inscription en ligne. Pratique qui facilite le travail au départ et ensuite la remontée des résultats.

En effet, ils sont plus de 400 régulièrement chaque lundi, lendemain de course, à se connecter sur le site créé et renseigné par Philippe Fourment ; plus ancien site sportif du département – on le voit apparaître dès 2008 – vous retrouverez toutes les informations qui peuvent être utiles sur sports 32.fr.


Les prochaines courses comptant pour le Défi Gersois

La Condom Ta Race (25 janvier), 12,7 km ; L’Avezanaise (16 février), 11 et 21 km ; Tous au TAF à Berdoues (1er mars), 11 km ; Laspetrail-Lasseran (8 mars), 5 et 14 km ; Vascotrail à Mielan (14 mars), 13 et 26 km ; Lou Coursayre de l’Armagnac au Houga (29 mars), 8 et 14 km.

La foulée de Sarah à Eauze (5 avril), 8 et 14 km ; Boucagnères-Auch (12 avril), 10 et 21,1 km ; Balade des clochers à Leboulin (19 avril), 6,5 et 12 km ; La course du clocher, Challenge Jean-Pierre Baque à Barran (26 avril), 13,3 km.

Balade des coteaux à Aurimont (3 mai), 8,5 et 16 km ; L’Ubyscapade à Barbotan (8 mai), 7 et 11 km ; Pavie Trail (10 mai), 11 et 21 km ; La D’Foulée Pessannaise (17 mai), 9 et 14 km ; Nogaro Run (21 mai), 7 et 11,3 km ; Le Moulin des Templiers à Marestaing (31 mai), 6 et 13 km ; Les foulées de L’Isle (5 juin), 5 et 10 km ; Les foulées de Montestruc (7 juin), 12 km ; Ecnoda Trail à Mirande (21 juin), 11 km.


La boucle Auradéenne (27 juin), 11 km ; Trail de Loumagno à Avezan (18 juillet), 11 km ; La Massylvaine à Masseube (26 juillet), 10 et 15 km ; Le trail de la Hount Sante à Estang (15 août), 10 km.

Le trail Toujousain (6 septembre),11 km ; La Gambadour à Ju-Belloc (13 septembre), 5 et 11,3 km ; Foulée Condomoise (27 septembre), 5 et 10,5 km ; Le Promenons-nous à Aubiet (18 octobre),12 km ; Le Trail des Mousquetaires à Auch (25 octobre), 8, 13 et 25 km.


Le trail du Castel-Ordan (1er novembre), 7 et 12,5 km ; Une foulée pour Corentin à Montadet (8 novembre), 10 km ; Le trail des Feux Follets à Castin (21 novembre), 13 km.

Informations sur le site internet – cliquez ici


Article réalisé en collaboration avec le Journal du Gers et Elisabeth Durand

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *