Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

C’est parti pour le premier Village Alzheimer !

Le 05 Juin. 2018

Une initiative unique en France qui va sortir de terre à Dax et deviendra réalité fin 2019 pour 120 personnes atteintes par cette maladie…

Rubriques :

On en parlait depuis longtemps, et déjà en novembre 2016, nous avions consacré nos lignes au futur Village Alzheimer de Dax, alors un simple projet. Le voici désormais lancé avec la pose de la première pierre ce lundi.

 


Deux chiffres résument l’ampleur de la tâche à accomplir : les Landes dénombrent environ 8.000 personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, et le futur centre ne pourra en accueillir que 120, encadrées par autant de soignants et de bénévoles.

C’est sur les anciens terrains Darrigade et sur 5 hectares que le Village va être édifié, sous la forme de maisonnées de 7 à 8 personnes, imbriquées dans les espaces de vie et commerces de proximité, médiathèque, kiosque à musique, auditorium, brasserie, etc.

 


Le réseau associatif local de plus de 400 associations a été sollicité afin que « le Village s’ouvre à la vie et à la ville » avec, grâce à l’implication des bénévoles, un temps d’accompagnement différent de celui qui existe dans les établissements habituels. Une nouvelle place des familles est également à inventer et à construire, des studios permettant de les accueillir sur place étant notamment prévus au cœur du Village.

 


Un Village qui se veut un lieu d’innovation, où les autres établissements ou services de maintien à domicile pourront trouver soit une aide dans l’accompagnement, soit de nouveaux modèles de prise en charge.

Il sera organisé en quatre quartiers : Chalosse, Côte atlantique, Haute Lande et Bas-Armagnac, histoire de ne pas dépayser ses habitants. Il est également prévu des commerces et des espaces partagés pour ce site qui sera largement ouvert sur l’extérieur.

 


Le Village sera aussi un lieu d’expérimentation et d’évaluation de méthodes non médicamenteuses de traitement de la maladie. Et dans le domaine de la recherche médicale, un partenariat avec la faculté de médecine de Bordeaux sera mis en place.

Tout cela a un coût : 28 millions d’euros, dont 10,3 de subventions ; le budget annuel de fonctionnement devrait s’élever à 6,7 millions. Mais le prix journée ne devrait pas dépasser 60 euros (1.800 euros/mois), somme équivalente à celle d’un Ehpad traditionnel, alors qu’ailleurs on atteint facilement les 4.000 euros mensuels.

 


Un village pilote, exemplaire pour adoucir la vie de personnes souffrant d’une vraie saleté de maladie. Et si vous vous sentez l’âme d’un ou d’une bénévole…

Informations sur le site internet

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *