INDEX

Tarbes prépare un parc d’attractivité hyper innovant

Le 24 Mai. 2019

Universciel est un concept inédit, alliant la réalité virtuelle et la robotique autour de la connaissance du ciel et de l’espace. Objectif : 90.000 visiteurs en plus de développements industriels…

L’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées porte plusieurs projets particulièrement ambitieux pour irriguer le territoire et le structurer sur le plan économique et touristique. Parmi eux, Universciel. On vous raconte.


« Ce parc d’attractivité sera intimement lié au territoire et aux compétences communautaires. Son objectif est d’attirer des publics et des investisseurs nouveaux, de générer de l’économie et de mettre en lumière les atouts de l’ensemble de l’agglomération. Une collaboration étroite sera mise en place avec le pôle universitaire tarbais, qui recèle de nombreuses ressources et expertises » souligne l’Agglo.

Universciel compte utiliser la réalité virtuelle et la robotique comme vecteurs de développement. « Les enjeux pour la planète sont clairement identifiés : combien de temps l’humanité pourra-t-elle subvenir à ses besoins ? Comment mieux maîtriser nos ressources et protéger la nature ? Ce projet s’articule autour d’un concept inédit : allier dans un même lieu des espaces ludiques, pédagogiques, d’expérimentation, de recherche, de conception-fabrication-mise au point. C’est la première fois qu’un projet de ce type est proposé à cette échelle territoriale ».


Des sciences de l’univers à la création d’entreprise…

La pertinence du projet Universciel réside dans la très large palette des domaines qu’il permettra d’appréhender et de couvrir. A commencer par les sciences de l’univers et de l’espace (cosmologie), mais aussi les théories de création de l’univers (scientifiques, philosophiques, religieuses : cosmogonie).

Ce site ultramoderne permettra de s’immerger dans la connaissance de l’espace : le ciel, les étoiles, les planètes… Mais, il s’ouvrira aussi très concrètement avec l’aménagement de l’espace au sol et ses enjeux et l’attrait touristique du territoire.

Parallèlement, le but est de booster les savoir-faire industriels liés à l’aéronautique et à l’aérospatiale, grâce à la recherche et à l’enseignement supérieur. Universciel sera également ouvert aux « créateurs d’entreprises innovantes de tous horizons qui déploient de nouvelles technologies appliquées aux réalités virtuelles mais aussi, qui accompagnent le secteur, en pleine croissance, de la robotique : développeurs de nouveaux logiciels-jeux, techniques de réalité augmentée à vocation médicale et en direction des personnes en situation de handicap. Cet espace interagit avec les experts, les usagers en mode collaboratif pour améliorer la mise au point des produits » insiste l’Agglo Tarbes-Lourdes-Pyrénées.


Des espaces ludiques, pédagogiques, collaboratifs…

Avec un bâtiment, dont la qualité architecturale en fera le premier produit d’appel, ce parc d’attractivité, proposera 4 modules principaux. Le premier sera dédié au ciel et aux étoiles, avec un planétarium de 200 places, un espace d’exposition et des ateliers pédagogiques. Il sera développé en lien avec la Cité des sciences à Paris, la Cité de l’espace à Toulouse, l’Observatoire Midi-Pyrénées et le planétarium de Huesca.

L’exploration spatiale aura du sens en permettant de mieux comprendre les enjeux de notre planète et préparer son avenir : enjeux environnementaux, impact de l’action de l’Homme, recherches sur l’avenir de l’humanité, étude des risques naturels (avec la maison de la connaissance de Lourdes), avancées technologiques. Autres axes : la connaissance du ciel, la lutte contre la pollution lumineuse (en lien avec la Réserve étoilée autour du Pic du Midi), le développement de l’astronomie et de la cosmologie, la promotion de la recherche en relation avec les philosophies et religions autour de la création de l’univers

Un espace ludique projettera les visiteurs dans une exploration de l’espace en réalité virtuelle : un voyage au cœur des étoiles.


Du patrimoine industriel au tourisme 4.0…

Le deuxième module d’Universciel contribuera à valoriser le patrimoine industriel, les savoir-faire technologiques, et assurer la promotion de l’enseignement supérieur. Ainsi, un espace professionnel proposera des simulateurs mis au point par des ingénieurs et élèves ingénieurs de la région, comme le simulateur de l’A340 de l’IPSA (Toulouse)

Il est aussi prévu une unité d’entraînement pour jeunes pilotes, et un espace ludique ouvert à tous avec des simulateurs de vol « grand public ».

Troisième enjeu : mettre la technologie virtuelle au service du tourisme. Un espace pédagogique fera découvrir le territoire par survol, avec un simulateur du type MK2VR (Paris). Un partenariat avec Google permettra de parcourir toute l’agglomération à la découverte des plus petites communes, du patrimoine naturel et culturel, des sanctuaires, des zones industrielles, commerciales…

Pour le côté ludique ouvert à tous, un simulateur de sports de glisse et de sports extrêmes (snowboard, ski, parapente, descente à VTT…) est prévu en lien avec notamment les stations de ski, le Pic du Jer et le Pic du Midi.


Au coeur de l’innovation…

Enfin, un quatrième module prendra la forme d’un espace collaboratif pour entreprendre et innover, autour de la réalité virtuelle et de la robotique. Un véritable laboratoire de mise au point de fabrication et de test de nouveaux logiciels dédiés aux activités des trois autres modules.

On y planchera sur des logiciels de jeu de dernière génération. Mais aussi sur le développement technologique d’ingénieries dédiées au handicap, au traitement de certaines pathologies (motricité améliorée) ou destinées à mettre au point de nouvelles solutions techniques en termes d’accessibilité et de mobilité. Il est prévu des espaces de test de logiciels de jeux avant commercialisation.

Le tout sera installé à Juillan, le long de la RN21. Ce très ambitieux parc d’attractivité va, sans aucun doute, donné un coup d’accélérateur à toute l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Informations sur le site de l’agglomération – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *