INDEX

Surf : exloit pour les deux Landais à Hossegor

Le 13 Oct. 2017

Joan Duru et Marc Lacomare font sensation au milieu des stars mondiales. Des vagues superbes et un temps de rêve, tout est réuni pour un final somptueux à La Gravière

Rubriques :

La cité balnéaire landaise propose du surf de très haut niveau avec le Quiksilver Pro. Dans des vagues puissantes, les deux pensionnaires du Hossegor Surf Club enchaînent les performances. Ce samedi, le spectacle s’annonce somptueux pour ce qui pourrait être le final de cette compétition qui réunit les meilleurs mondiaux


Hossegor 2018 pourrait rester dans les annales grâce à des conditions exceptionnelles : une bonne promo pour booster la candidature pour l’organisation de l’épreuve de surf aux Jeux Olympiques 2024.

Le réputé « spot » de La Gravière tient toutes ses promesses avec des vagues de 1,50 m dressées par le vent de terre. Les organisateurs pourraient accélérer pour terminer la compétition dès ce samedi afin de profiter de conditions optimales. Dimanche, on annonce une très grosse houle mais un vent du Sud qui casserait les vagues. Donc, tous à Hossegor ce samedi !


Le Landais Marc Lacomare a été le premier à se qualifier, brillamment, pour le 4e tour, entrant ainsi dans le Top 12 du Quiksilver Pro.

Après avoir éliminé le N°3 mondial, l’Australien Julian Wilson, il a sorti le N°1, le Sud Africain Jordy Smith : un exploit pour celui qui a bénéficié d’une wild card. Et en fin d’après-midi, il s’est qualifié directement pour les quarts de finale.

Marc Lacomare, originaire de Toulouse, est licencié au Hossegor Surf Club. Il surfe cette saison dans les Qualifying Series, en quelque sorte la 2e division de la Ligue mondiale.


Dans l’après-midi, Joan Duru, lui aussi pensionnaire du Hossegor Surf Club, l’a rejoint dans le 4e tour qui débutera ce samedi matin avec les 12 derniers champions en lice.

Originaire de Ondres, il a rejoint cette année le Championship Tour qui réunit les 32 meilleurs mondiaux. Il est actuellement 18e de ce championnat du monde, juste derrière Michel Bourez et Jérémy Florès. Ces deux derniers se sont fait éliminer au 3e tour, ce vendredi.


Chez les femmes, les Françaises Pauline Ado et Johanne Defay ont été éliminées dès jeudi, sur des vagues de taille moyenne. Reste à disputer les demi-finales. Elles opposeront :d’une part l’Hawaïenne Clarissa Moore et l’Australienne Sally Fitzgibbons ; d’autre part, l’Australienne Tyler Wright et l’Américaine Lakey Peterson.


Parallèlement, se déroule la 2e Surfing week organisée par l’EuroSima. L’objectif est d’offrir des animations en permanence, et ouvertes à tous, en parallèle aux compétitions.

Pour ceux qui ne peuvent se rendre à Hossegor, la compétition est retransmise en direct dès 8h chaque matin sur la chaîne SFR Sport 3

Informations sur le site de l’Eurosima

Pour connaitre le programme : rendez-vous sur le site de la World Surf League

Photos : WSL / Laurent Masurel, Damien Poullenot


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *