INDEX

Budget participatif des Landes : top départ à Soustons

Le 24 Mai. 2019

Via cette initiative directement inspirée de l’exemple gersois, les Landais décideront cette année de l’affectation d’1,5 million d’euros à des projets d’investissement…

Jusqu’au 5 juin, le Département a programmé 6 « réunions de co-construction » du règlement associé à son premier budget participatif citoyen. Après celle de Soustons, ce lundi soir, 5 autres rendez-vous se tiendront très à Mimizan, Dax, Mont-de-Marsan, Luxey et Mugron.


Il s’agira notamment d’y déterminer qui pourra déposer ses idées et voter, quels types de projets seront éligibles, quel plafonnement sera établi, ou bien encore la définition précise d’un « projet jeune » et la répartition géographique des initiatives sélectionnées.

Dans le Gers, où pareil processus a été lancé l’an dernier, 375 projets avaient été soumis au vote des citoyens, et une quarantaine d’entre eux ont été retenus par environ 35.000 électeurs. Un million d’euros ont été affectés à des projets aussi divers que la création d’un « petit musée des plantes sauvages comestibles » à Berrac, d’une microcrèche à Castéra-Verduzan ou d’une unité de recyclage des plastiques à Auradé, la rénovation d’un lavoir à Lannepax et d’un clocher à Sérempuy, l’installation de nichoirs à oiseaux à Lasséran ou encore l’acquisition d’un planeur par l’aéro-club de Nogaro.


Verdict en décembre et du concret dès 2020…

Déjà répandus dans les communes (une petite centaine d’entre elles en auraient mis un en place), ces budgets participatifs commencent à faire leur trou au niveau départemental. Ils correspondent évidemment à une assez forte attente des populations. Outre les Landes, la Nièvre (250.000 euros) et l’Aude (1,5 million en 2020) ont déjà annoncé qu’ils emboîteraient eux aussi le pas au Gers. On peut également noter qu’en Corrèze, les citoyens sont consultés depuis 3 ans sur les orientations budgétaires.

Suite à l’établissement de ce règlement, les citoyens pourront déposer leurs idées en mairie ou sur internet (du 17 juin au 30 septembre). L’analyse de la faisabilité des projets soumis sera effectuée tout au long du mois d’octobre, avant un vote prévu en novembre. Les noms des lauréats seront annoncés en décembre, et leurs projets se réaliseront concrètement entre 2020 et 2021. Les élus des Landes voient dans cette initiative « un moyen de garantir encore plus de transparence dans la gestion des finances publiques, d’inventer une nouvelle pédagogie de l’action publique et de s’appuyer sur la créativité de tous ».


Que feriez-vous pour les Landes avec 1,5 million d’euros ? C’est finalement à cette question, que le département vous propose d’apporter votre réponse. Une bonne occasion pour les citoyens de confirmer leur aspiration à plus de démocratie participative !

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *