INDEX

Recherche photographes et vidéastes animaliers

Le 08 Avr. 2019

Vous avez jusqu’au 15 avril pour concourir au Festival international de Mimizan qui a pour but de sensibiliser le public à la préservation de la nature…

Le premier Festival international du film et de la photographie animaliers (Fifpan) se déroulera dans la cité balnéaire landaise, du 29 mai au 2 juin, avec des photographes, techniciens et réalisateurs du monde entier.


Le Fifpan est porté par l’association Wildlife and Nature Awareness (sensibilisation à la nature et à la vie sauvage en français), avec à sa tête Jorge Camilo Valenzuela, qui sera également le président du festival. Ce photographe et vidéaste a publié plusieurs ouvrages, sur Bornéo et sur le fleuve Amazone.

« A travers ce festival, nous souhaitons mettre en lumière le travail de l’ensemble des femmes et des hommes photographes, vidéastes ou cinéastes de films animaliers et de nature », explique Jorge Camilo Valenzuela. « Nous avons créé ce festival pour travailler sur l’échange entre le public, les photographes et les réalisateurs et mettre en avant la qualité de leurs réalisations ».

Le jury, constitué de divers noms très prestigieux dans le monde des photographies et des films animaliers, sera présidé par Staffan Widstrand, le directeur général et copropriétaire de Wild Wonders International.


Pour les amateurs et les professionnels…

Le Festival mettra en compétition les professionnels pour décerner les prix dans les différents catégories : reportage photo, photo, réalisateur, monteur, ingénieur du son et chef opérateur. Côté amateurs, deux prix du Meilleur espoir seront remis pour la photo ainsi que pour le film animalier. Une présélection sera faite pour réduire le choix des œuvres qui seront présentées durant le festival.

L’inscription ne garantit pas l’acceptation des photographies, mais juste le visionnage de la présélection. Les photos sélectionnées seront évaluées par le jury de professionnels issu du milieu de la photographie et feront partie de la bibliothèque de l’association WNA, organisatrice du Fifpan. Les photos désignées par le jury seront imprimées en grand format pour être exposées pour le Fifpan.


En ce qui concerne le concours des vidéastes, le thème de cette première édition est la Nature et le monde animalier. Les films doivent donc être réalisés dans le cadre d’un décor naturel avec des animaux sauvages en totale liberté. Leur durée peut varier de 26 minutes à 1h30 maximum. Les projets présentés en pré-sélections ne doivent pas avoir plus de 3 ans d’existence (fin de montage – PAD). La liste des films sélectionnés sera affichée dès la dernière semaine d’avril sur la plateforme du site internet. Tous les films sélectionnés doivent être envoyés et finalisés dans un des formats demandés.

Toutes les informations sur le site internet – cliquez ici

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *