INDEX

L’Eté à Pau entre dans son final

Le 01 Août. 2019

Sein, Suzanne, Miss Bee & The Bullfrogs, et Steve’n’Seagulls pour clôturer cette 38e édition du festival…

Rubriques :

Il y a quelques mois, au détour d’une interview, Edwige Larralde nous promettait une édition festive pour « faire danser les Palois ». Eh bien une chose est sure, la nouvelle directrice artistique des Amis de la Chanson Populaire (ACP), qui organise le festival Eté à Pau, ne nous a pas menti. Cette 38e édition est explosive !


Vendredi 2 août

Sein enflamme toutes les salles de France depuis 6 mois. A contre-courant de la scène rap actuelle, le duo Sein rappe sur des beats rapides et décoche des refrains bubble pop accrocheurs. Balthazar et Joseph, respectivement âgés de 18 et 19 ans, frappent par leur liberté de ton et leur habilité à jongler avec différents styles. Avec eux, le rythme bastonne et les gimmicks mélodiques rapprochent Sein de l’électro la plus énergique et libératrice.

 


Suzane est la nouvelle étoile montante de la musique électro. Elle se passionne pour la chanson à texte (Brel, Piaf, Barbara ou même Renaud), jusqu’au jour où elle envoie tout valser. Suzane, c’est un mélange d’électro-pop et de textes de variété française, à la manière d’Eddy de Pretto. Celle qui se définit comme une « Conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro », véritable électron libre de cette nouvelle scène Electro/Chanson.

 


Samedi 3 août

Photo : E. Mestre

Miss Bee & The Bullfrogs est un jeune groupe palois surprenant formé à l’école des jam-sessions blues du Show Case Time à Pau en 2017. Leur répertoire aux influences variées (Freddie King, BB King, James Cotton, Etta James, Jimi Hendrix, Otis Redding, The Tedeschi Trucks Band, John Mayer…) oscille entre un blues insolent et une soul intense. Sur scène, c’est l’alchimie parfaite, entre la voix puissante de la leadeuse charismatique et ses envolées de saxophone, son guitariste généreux et habité, le tout soutenu par une indéboulonnable section rythmique.

Steve’n’Seagulls, la Finlande abrite l’une des plus belles et des plus farfelues étrangetés musicales de la fin de l’anthropocène. Le nom du groupe est un hommage à l’inénarrable distributeur de tartes à grande vitesse (vous l’avez ?). Il reprend les grands tubes du rock (en général à tendance dure, mais l’ouverture est de mise) avec une instrumentation entièrement bluegrass (banjo, mandoline…). C’est en 2014 que Steve’n’Seagulls (le groupe, pas l’acteur hein !) a acquis sa notoriété en publiant ses clips sur YouTube. Le banjo met en transe et l’accordéon est en feu. Accrochez-vous, cette dernière soirée de l’Eté à Pau 2019 sera inoubliable !

Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *