INDEX

Barthélémy Bouscayrol

Le 14 Déc. 2015

De Pau à Biarritz, histoire d’un virus familial au cœur de l’art contemporain

Ce samedi, Barthélémy Bouscayrol a mené de main de maître son premier vernissage pour marquer son entrée dans le monde des galeristes. A 25 ans, il a décidé de franchir le pas dans la foulée de ses parents, qui lui ont permis de vivre au milieu des artistes et de s’imprégner des ficelles de ce métier tout en passion.

Ce qu’il faut savoir…


GALERIE BOUSCAYROLLes galeries d’art de Marie-José et Philippe Bouscayrol, à Pau et à Biarritz, sont devenues des références dans la région et bien au-delà. Une réputation acquise sur le terrain puisqu’au départ rien ne les prédisposait à se lancer dans une telle aventure.

Visiblement, Barthélémy a attrapé le virus. Et après des études de commerces et une première expérience dans le monde du transport, le jeune homme a décidé de se lancer à fond dans le métier, créant une galerie en parallèle à celles de ses parents.

 


Robert Combas
Robert Combas

« J’ai eu la chance de grandir au milieu des artistes, ce qui a fait germer une véritable passion pour la peinture. Finalement, mon entrée dans l’univers de l’art s’est faite naturellement » souligne Barthélémy Bouscayrol.

La première exposition qu’il a concoctée donne le ton de son orientation vers une peinture très contemporaine, avec la figuration libre et celui qui a initié ce mouvement, Robert Combas.

Cet artiste lyonnais « poursuit une démarche artistique unique, hors des modes et des courants. Son identité picturale est une référence de l’art contemporain de la fin du XXème siècle ».

 


Erró
Erró

On pourra aussi découvrir une sélection d’œuvre du très parisien Islandais Erró qui a impulsé la figuration narrative, « avec une série de collages et peintures associant les images de la culture de masse ».

 


Marc Zirnheld
Marc Zirnheld

Aux côtés de tels artistes de réputation internationale, Barthélémy Bouscayrol veut mettre en valeur les talents de la région. Une bonne occasion d’apprécier les tableaux signés par le photographe palois Marc Zirnheld, la peinture abstraite du Landais Franck Cavadore, ou encore le graffiti et la culture urbaine vus par le Bordelais Alber. Ce dernier a « exposé aux côtés de grands noms de la scène street art internationale : Shepard Fairey, JonOne, Jef Aerosol, Speedy Graphito… ».

 


GALERIE BOUSCAYROL 2Mais nous n’en dirons pas plus… histoire de vous laisser le plaisir d’aller savourer l’inspiration de ces talents, sur place : à la galerie de Pau, 9 place Clemenceau (jusqu’au 23 décembre), puis à celle de Biarritz, au 2 avenue de la Reine Victoria (à partir du 26 décembre), du lundi au samedi de 14h à 19h.

 


Speedy Graphito
Speedy Graphito

La sélection des artistes pour cette exposition inaugurale montre que Barthélémy Bouscayrol a déjà pris la mesure de ce métier au cœur de la passion artistique, bien décidé à être en permanence à l’affût de nouveautés.

Le jeune Béarnais va ainsi parcourir les foires et salons pour avoir l’œil sur les talents émergents. Et si Internet ouvre de nouveaux horizons avec la mise en ligne de l’art et la création de plateformes de vente, Barthélémy compte bien privilégier le terrain : « rien ne remplace le contact direct, physique, avec une œuvre ».

Pas d’inquiétude : bon sang ne saurait mentir.

Informations au 05 59 24 11 61 et sur le site Internet de la Galerie Barthélémy Bouscayrol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *