INDEX

Dans les vestiaires de l’ovalie

Le 11 Mar. 2017

Mont-de-Marsan s’installe dans le Top 4 – Dax se rassure à l’extérieur – Biarritz a subi un trou d’air dans la Cité – Bayonne, chaud devant sur la rade – Et si Pau grimpait à la 3e place ? – Les Bleus avec les crocs en Italie

Les amateurs de rugby sont sur les dents avec le Top 14 et la Pro D2 qui sont dans la dernière ligne droite, mais aussi avec les Coqs  qui ont beaucoup à prouver face à la Squadra Azzurra. En Pro D2, Mont-de-Marsan et Biarritz sont dans le Top 5 et peuvent rêver de retrouver l’élite. Dax échoue de peu à Agen et garde une petite marge par rapport à la zone rouge. La Section est très ambitieuse avant une série de gros matches. L’Aviron veut surtout montrer un visage positif pour préparer le retour en Pro D2.


 

Mont-de-Marsan-Béziers (15-9) : l’appel des sommets

Le Stade Montois, avec cette deuxième réception consécutive, a saisi l’occasion de s’installer solidement dans le Top 5 (4e au classement) et peut même espérer se positionner pour prendre la place de leader avec une montée directe dans l’élite à la clé. Avant un déplacement à Angoulême, il s’agissait de rester solide à domicile face à l’une des équipes en forme du moment. C’est fait.

Pas d’essai dans cette rencontre où les défenses ont impressionné. Devant 5.900 spectateurs, les Montois ont profité de l’indiscipline de Béziers et de la réussite au pied de Matthew James (5 pénalités sur 6) pour rester devant. La mini trêve du week-end prochain fera certainement du bien au groupe pour reprendre du tonus.

Photos : site du Club


 

Agen-Dax (28-23) : une belle prestation

L’US Dax a su faire le nécessaire pour faire bonne figure à Agen, menaçant les Lot-et-Garonnais jusqu’au bout. Les Landais n’ont plus que 4 points d’avance sur la zone rouge, avant la réception d’une autre grosse écurie, Perpignan.

En première mi-temps, Agen semblait avoir le match en main avec déjà trois essais en poche, laissant espérer le bonus offensif. Mais les Dacquois ont su réagir marquant un essai juste avant la pause par Alcalde (36e). La rencontre a été tendue jusqu’au bout avec un essai de Pic (71e).

Les Landais se sont rassurés après les 104 points encaissés lors de leurs expéditions à Albi et Béziers. Ils empochent un bonus défensif aussi précieux qu’inespéré qui leur donne un nouveau moral à l’entrée de la dernière ligne droite.

Photos : site du Club


 

Carcassonne-Biarritz (32-9) : une victoire serait capitale pour l’avenir

Le Biarritz Olympique Pays Basque n’a pas réussi l’exploit de décrocher une victoire dans la Cité, se heurtant à de solides fortifications. Il reste en embuscade dans le Top 5 (5e au classement) avant de recevoir Albi le 24 mars pour reprendre la marche en avant.

Il est clair que le BO n’était pas dans son assiette et le début de match a été fatal, avec un 14-0 encaissé en seulement 10 minutes. De quoi déstabiliser les Basques et de booster les Audois. Biarritz a commis trop de fautes pour exister, tandis que Carcassonne se montrait très solide et défense et réaliste.

Ce revers cinglant sera une occasion de se remettre en question de manière positive avant d’entamer la dernière ligne droite.

Photos : site du Club


La 24e journée de Pro D2

Mont-de-Marsan-Béziers (15-9), Agen-Dax (28-23), Carcassonne-Biarritz (32-9), Bourgoin-Albi (19-23), Colomiers-Angoulême (51-9), Oyonnax-Narbonne (30-22), Vannes-Aurillac (26-15)

Dimanche 12 mars : Perpignan-Montauban (14h15, Eurosport 2).


Classement de la Pro D2

  • Montée directe en Top 14 : Oyonnax (71)
  • Qualification pour les demi-finales : Agen (70), Colomiers (67), Mont-de-Marsan (66), Biarritz (63)
  • Milieu de tableau : Montauban (60, 1 match en moins), Carcassonne (59), Aurillac (55), Perpignan (55, 1 match en moins), Angoulême (51), Narbonne (51), Béziers (50), Dax (47), Albi (44)
  • Relégation : Vannes (43), Bourgoin (24)

La 25e journée de Pro D2

Jeudi 23 mars : Agen-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 24 mars : Biarritz-Albi, Dax-Perpignan, Angoulême-Mont-de-Marsan, Aurillac-Bourgoin, Narbonne-Vannes (20h, Eurosport player) ; Montauban-Carcassonne (20h30, Eurosport 2).

Dimanche 26 mars : Béziers-Colomiers (14h15, Eurosport 2).


 

Toulon-Bayonne : rien à perdre

Samedi 11 mars à 18h30 (Rugby+)

L’Aviron Bayonnais a au moins l’avantage de se déplacer sur la rade sans pression. N’ayant plus d’espoir de rester dans l’élite, le club cible surtout sur les matches à domicile pour son public.

Mauvaise nouvelle pour Vincent Etcheto, il est privé de banc de touche jusqu’à la fin de la saison en raison de son comportement lors du match à Clermont.


Le staff a procédé à neuf changements par rapport aux titulaires face à Pau, avec une incertitude supplémentaire concernant le Tonguien Toma’akino Taufa, légèrement blessé à l’entraînement. Van Lill est forfait tandis que Le Bourhis est laissé au repos.

Par contre, Martin Laveau, Thibault Lacroix, Bastien Fuster, Bastien Duhalde, Tanerau Latimer, Pelu Taele, Grégory Arganèse et Davit Khinchagishvili sont de retour.

Le XV de départ de Bayonne : D. Khinchagishvili, G. Arganese, R. Choirat – P. Huete, P. Taele – T. Latimer, J. Beattie (cap.), B. Chouzenoux – (m) B. Duhalde, (o) R. Lagarde – B. Fuster, T. Lacroix, G. Lovobalavu, M. Laveau – M. Bustos Moyano

Les renforts : M. Leiataua, R. Ayarza, G. Ducat, JB. Lespinasse, E. Saubusse, B. Thiéry, J. Jané, A. Iguiniz.

Photos : site du Club


Le XV de Toulon : Delboulbès, Etrillard, Van der Merwe – Kruger, Taofifenua – Smith, Fernandez Lobbe, Gill – (m) Escande, (o) Bernard – Habana, Nonu, Bastareaud, Muller – Mitchell.

Les renforts : Soury, Fresia, Manoa, Suta, Giteau, Barba, Tillous-Borde, Chilachava.


 

Pau-Castres : pour prendre la 3e place au classement

Dimanche 12 mars à 12h30 (Canal+ Sport)

La Section Paloise, en cas de victoire, peut se retrouver sur le podium du Top 14, derrière les deux intouchables, La Rochelle et Clermont. Ce serait un exploit qui permettrait encore plus de rêver d’un match de barrage.

Lors de la dernière ligne droite, Pau va affronter du lourd avec 4 matches à l’extérieur pour 2 à la maison : déplacement à Clermont (18 mars), réception de La Rochelle (25 mars), matches au Racing (8 avril) puis au Stade Français (15 avril), accueil de Brive (29 avril) et déplacement à Toulon (6 mai).


Le staff attendra le dernier moment pour dévoiler la composition de l’équipe, en raison des incertitudes concernant quelque joueurs clés, comme l’ouvreur Colin Slade, ménagé cette semaine après sa commotion contre Bayonne. C’est Tom Taylor qui devrait être titularisé en 10.

Photos : site du Club


De son côté, Castres sera privé de son jeune N°9, Antoine Dupont, appelé sur le banc des Bleus en Italie. Le Béarnais Julien Dumora devrait être titulaire à l’ouverture, tandis que plusieurs cadres devraient être laissés au repos : Bias, Mach, Combezou et Palis notamment.


20e journée du Top 14

Samedi 11 mars : Toulon-Bayonne, Bordeaux-Grenoble, Lyon-Stade Français (18h30, Rugby+) ; Brive-Toulouse (19h, Canal+ Sport) ; Racing-La Rochelle (21h, Canal+ Sport) ;

Dimanche 12 mars : Pau-Castres (12h30, Canal+ Sport) ; Clermont-Montpellier (17h, Canal+).


Classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : La Rochelle (62), Clermont (58),
  • Qualification pour les barrages : Castres (51), Montpellier (50), Pau (48), Toulon (46),
  • Milieu de tableau : Racing (45), Toulouse (42), Brive (40), Bordeaux (39), Stade Français (39), Lyon (37)
  • Relégation : Grenoble (27), Bayonne (22)

21e journée du Top 14

Samedi 18 mars : Bayonne-Bordeaux, Clermont-Pau, Castres-Stade Français, La Rochelle-Brive (18h30, Rugby+) ; Montpellier-Racing (20h45, Canal+ Sport)

Dimanche 19 mars : Toulouse-Lyon (12h430, Canal+ Sport) ; Grenoble-Toulon (17h, Canal+).


 

Italie-France : plus de joker !

Samedi 11 mars à 14h30 (France 2)

L’équipe de France n’a plus le droit à l’erreur et, même si l’Italie a montré de belles choses, une défaite des Bleus ferait tâche dans cette phase de reconstruction. Guy Novès a dévoilé la composition du XV de départ et la liste des remplaçants. A noter, la titularisation du Briviste Fabien Sanconnie en 3e ligne, le retour du Toulonais François Trinh-Duc sur le banc, et l’arrivée du jeune Castrais Antoine Dupont


Le XV de départ : Baille (Toulouse), Guirado (Toulon, cap.), Slimani (Stade Français) – Le Devedec (Brive), Maestri (Toulouse) – Fabien Sanconnie (Brive), Picamoles (Northampton), Gourdon (La Rochelle) – (m) Serin (Bordeaux), (o) Lopez (Clermont) – Vakatawa (FFR), Fickou (Toulouse), Lamerat (Clermont), Nakaitaci (Clermont) – Dulin (Racing)

Les renforts : Tolofua (Toulouse), Ben Arous (Racing), Atonio (La Rochelle), Jedrasiak (Clermont), Le Roux (Racing), Dupont (Castres), Trinh-Duc (Toulon), Huget (Toulouse)


Tournoi des 6 Nations – 4e journée

Vendredi 10 mars : Galles-Irlande (22-9)
Samedi 11 mars : Italie-France (14h30), Angleterre-Ecosse (17h)

Tournoi des 6 Nations – 5e journée
Samedi 18 mars : Ecosse-Italie (13h30), France-Galles (15h45) et Irlande-Angleterre (18h)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *