INDEX

Hommage à André Darrigade, l’enfant du pays

Le 09 Fév. 2017

Narrosse va ériger sur sa rocade une statue monumentale du champion cycliste, qui sera inaugurée en juillet, à l’occasion du Tour de France.

Rubriques :

Etre statufié de son vivant, c’est l’apanage des dictateurs ou des vaniteux, souvent les mêmes. Heureusement, il existe des exceptions, concernant de fortes personnalités. André Darrigade est de celles-là.


Un merveilleux coureur-sprinteur, au palmarès exceptionnel : 22 étapes remportées sur le Tour, 2 fois maillot vert, champion de France sur route, vainqueur du Tour de Lombardie, des Six Jours de Paris. Et surtout champion du monde sur route, à Zandvoort en 1959. Un champion racé, souriant, fidèle à son chef de file, l’ange Jacques Anquetil, qui a été sacré il y a quelques années « Gloire du sport français ».

Même sa reconversion a été une réussite, à la tête de la librairie qui porte son nom, à quelques encablures du casino de Biarritz. Honoré donc à Paris, sacré à Biarritz, il ne lui manquait que la reconnaissance de son village landais, Narrosse, où il vit le jour en 1929.


Inutile de râler, c’est en cours, puisque la municipalité a chargé le MOF ferronnier de Pouillon, Guy Pendanx, de réaliser une statue monumentale du champion, six mètres de haut pour 2 tonnes siouplaît, qui sera placée sur l’une des nouvelles rocades permettant le contournement est de Dax.

Un choix tout à fait pertinent, car Guy Pendanx est l’un des rares artisans à avoir obtenu deux titres de MOF : un en Ferronnerie d’art, et un autre en Métiers de la forge. Si l’artiste ne prend pas de retard, ce qui ne sera certainement pas le cas s’agissant de l’un des Meilleurs Ouvriers de France, l’inauguration aura lieu à l’occasion du passage du Tour de France dans la région, lors des étapes Eymet – Pau le 12 juillet, ou Pau – Peyragudes le lendemain.


Dédé, en compagnie du conseil municipal, a même fait il y a peu le déplacement à Pouillon pour voir quelle tête il a, en ferraille, et n’a semble-t-il, pas été déçu. Une belle reconnaissance pour un homme modeste doublé d’un champion de légende.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *