INDEX

Un premier 4 étoiles à Bagnères

Le 17 Mar. 2017

Le Golf Country-Club de Bigorre va bénéficier à partir d’avril d’un hôtel haut de gamme, imaginé et édifié par le Biarrot Richard Tardits

Rubriques :

Quiconque a fréquenté l’endroit en garde un sacré bon souvenir. Tout d’abord, le cadre est somptueux, avec en face le Pic du Midi de Bigorre et la chaîne des Pyrénées. Et puis, et surtout, il y a le Golf, un superbe 18 trous, soixante hectares au milieu d’arbres séculaires, dominant la vallée de la Haute Bigorre. Et dorénavant, un hôtel 4 étoiles. C’est comme on vous le dit.


Derrière l’opération, et même devant, car il n’est pas du genre à se cacher, on trouve le biarrot Richard Tardits, une force de la nature, qui fut jadis le premier Français à avoir joué en professionnel au football américain en tant que linebacker chez les New England Patriots. Depuis quatre ans, il est le propriétaire du complexe golfique de Bagnères, attiré come Laurent Fignon en son temps, par les possibilités touristiques du lieu.


Mais si l’environnement naturel est superbe, il y a manifestement une carence de logements, que Richard entend construire sur la crête du golf, destinés aux pratiquants et aux familles qui apprécient le calme et la verdure d’un green. Il ne manquait qu’un hôtel résidentiel, susceptible d’accueillir une clientèle huppée. Voilà qui est (presque) fait.

Plutôt que de faire couler du béton, Richard a décidé de réhabiliter trois corps de bâtiments sur six existants, ce qui permet de conserver la « patte » locale. Les golfeurs, les skieurs, les cyclotouristes, les familles, les curistes, les curieux, les vacanciers et leurs amis disposeront bientôt de 24 suites estampillées quatre étoiles ; les trois autres bâtiments étant appelés à devenir des résidences de 66 appartements, qui se vendent comme des petits pains, la preuve, il n’en reste que 9 disponibles.


Ajoutons à l’ensemble tout ce qui donne caractère, plaisir et cachet à un golf : un club-house, une salle de réception et un restaurant qui ne va tarder à être agrandi, et on aura une petite idée, ou du moins une vue d’ensemble du projet de Richard.

Seul point négatif : il va falloir attendre encore un mois pour l’ouverture…

Informations sur le site du Golf de Bagnères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *