INDEX

Doublement des voies pour le Topo

Le 23 Fév. 2017

Le Gouvernement basque en fait une priorité ! 700.000 passagers en 2016 ont emprunté la navette ferroviaire reliant Hendaye à Saint-Sébastien

Qu’il s’agisse de touristes en goguette ou de locaux, le succès de fréquentation est au rendez-vous. De quoi doper les envies de la société gérante Euskotren d’investir. Rendez-vous en mars pour le début des négociations.


Ah, ce qu’on peut l’aimer, ce Topo ! 35 minutes de bonheur pour relier Hendaye à San Sebastian, synonyme de virée « de l’autre côté », de sorties entre amis, de virée shopping entre filles, bref… Géré par la société EuskoTren, le Topo est une véritable institution, dans le cœur des locaux, mais aussi celui des touristes, qui font ainsi l’économie d’une location de véhicule, et profitent des charmes de cette navette ferroviaire.

Pour 4,90 euros, l’aller-retour, ça vaut le coup. Même s’il a fallu attendre 2016 pour pouvoir payer par carte bleue ! Et son succès ne se dément pas au fil du temps.


Toujours en 2016, ils étaient 700.000 à l’emprunter, dont 100.000 rien que pour le mois d’août. Alors que le 5 mars prochain, s’inaugurera la nouvelle station de train de Loiola. Un engouement désormais pris en compte par Euskotren qui souhaite procéder au doublement des voies.

Mais si la navette transfrontalière oblige à des négociations entre côté espagnol et SNCF française, pas question de s’arrêter à des bisbilles de cet ordre, le Gouvernement basque fait de ce doublement l’une de ses priorités.

A voir au mois de mars, lorsque débuteront les négociations ! Dans un proche avenir, un Topo pourrait bien en cacher un autre ! Notre train-train quotidien, quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *