INDEX

Coup de coeur – Jain, pépite la chanson française

Le 16 Fév. 2017

Sacrée artiste féminine aux récentes Victoires de la musique, cette jeune femme atypique a vécu sa petite enfance à Pau. Cocorico !

Rubriques :

Comme tout le monde, vous avez très certainement en tête la petite musique qui accompagne les spots publicitaires pour les forfaits Sosh (prononcer Choch, ou slooche, selon vos goûts et l’acuité de votre oreille et de votre diction). Et, chers auditeurs, voici la question : de quel album est extrait cet air ? Une fois, deux fois… Ah, vous avez trouvé ? Il s’agit effectivement du titre Makeba, tiré de l’album Zanaka, dû à la chanteuse Jain.


Une célèbre inconnue que cette Jain. Qui naturellement ne s’appelle pas Jain, mais Jeanne, et qui en deux ans seulement est devenue une vedette à part entière de la ritournelle nationale. Bon d’accord, elle ne chante pas dans la langue de Corneille (le vrai, pas celui qui revient de loin) et cela s’explique par les multiples déménagements qu’elle a subi dans sa tendre enfance.

La faute à son paternel, qui bosse dans le pétrole : Congo Brazza, où elle apprend la programmation musicale, Dubaï et Abu Dhabi, pour les percussions arabes. Et Pau, où elle vit de l’âge de trois à six ans, et où elle se passionne pour la batterie, en suivant les conseils avisés de Patrick Guise au Conservatoire palois de musique.


C’est la rencontre avec Yodelice qui va être décisive, puisqu’il décèle en elle un meilleur talent vocal que sur les drums et lui demande d’assurer la première partie de ses concerts. Premières prestations, et premier – et énorme – succès avec « Come » qu’elle interprète entre autres au BIG Festival biarrot. Va suivre en 2015 « Zanaka » (« enfant » en malgache, en hommage à sa maman qui est originaire de l’île), qui lui vaut d’être nommée dans la catégorie album révélation aux Victoires de la musique.

D’autres récompenses vont lui être décernées, comme celle du meilleur clip de l’année (pour Makeba) meilleur artiste français au MTV Europe Music Awards et il y a quelques jours, la Victoire de l’artiste féminine de l’année. N’en jetez plus, la cour est pleine !


Depuis, le clip Makeba a été vu 12 millions de fois sur YouTube et la jeune fille à l’apparence fragile, à la robe noire et blanche à col Claudine mène son chemin sereinement. On n’a pas fini de parler d’elle !

Ne croyez pas qu’elle ait oublié Pau pour autant. En juillet dernier, on l’a pu l’applaudir au Festival d’Emmaüs et chaque fois que son emploi du temps le permet, elle revient par ici, pour retrouver ses amies d’enfance et se replonger dans un bain de fraîcheur et de sincérité.

Jain la Paloise ? Pas tout à fait, mais un peu beaucoup quand même…


 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *