INDEX

Derrière les filets du basket

Le 17 Avr. 2017

L’Elan résiste magnifiquement mais s’incline devant le leader – Basket Landes éliminé en play-off vise l’Europe – Les Tarbaises en repêchage

Rubriques :

Dimanche, l’Elan Béarnais a livré un combat au sommet face à Monaco. Mais la puissante Roca team a fini par mettre à terre de valeureux Vert & Blanc. Vendredi soir, Basket Landes s’est incliné à Bourges et doit maintenant viser une qualification européenne. Le Tarbes Gespe Bigorre prépare activement le match du maintien.


 

Pau-Monaco (73-85) : malgré un fabuleux public et DJ Cooper

L’Elan Béarnais jouait un match très important à l’approche des play-offs. Mais avec un effectif décimé par les blessures, c’était mission impossible face à un leader nettement au-dessus du lot et qui a l’habitude de broyer ses adversaires pour les faire craquer su la fin. Avec cette défaite, l’Elan se fait rejoindre par Nanterre et Strasbourg à la 3e place : le combat avec être sévère pour finit dans le Top 4 avec l’avantage du terrain à la clé.

Mais paradoxalement, l’Elan peut être fier de cette défaite lâchée seulement en fin de match. Ceci grâce à un époustouflant DJ Cooper (24 points et 17 passes), mais aussi à une équipe très solidaire dans la difficulté. Une fois de plus, les jeunes ont été à la hauteur de la confiance accordée par Eric Bartecheky, en installant Corentin Carne et Léo Cavalière dans le cinq de départ.


Pau a parfaitement le coup avant la pause, virant avec 4 points d’avance (41-37). Puis a tenu bon jusqu’à la fin du 3e quart-temps. Mais, les Béarnais ont subi le contre coup des efforts fournis avec très peu de rotations, faute de joueurs disponibles. Dommage, car ils ont fait un énorme plaisir par leur courage et leur enthousiasme aux 7.000 personnes venues les porter.

Les marqueurs : Cooper (24), Koffi (22), Mipoka (13), Agbelese (7), Pinero (4), Cavalière (3)

Prochain match au Palais des Sport face à Gravelines, le mardi 25 avril à 20h, avant un déplacement à Limoges le 30 avril.


 

John Cox débarque pour la fin de saison

Bonne nouvelle, le staff palois a réussi à convaincre le très expérimenté John Cox de venir renforcer l’effectif. L’americano-vénézuélien (1,94m, 35 ans) fera ses débuts face à Gravelines et devrait se mettre rapidement dans le bain, comme un habitué de la Pro A et au plus haut niveau.

Le cousin de Kobe Bryant connaît bien le coach palois qui l’a entraîné pendant plusieurs années. « John Cox est avant tout un poste 2 de grande taille, capable toutefois de monter la balle si besoin » a précisé Eric Bartécheky.  Le décrivant comme « un joueur très intelligent qui connaît parfaitement le jeu ».


 

Playoff – Bourges-Basket Landes (66-54) : étouffées par une défense de fer

Basket Landes, qui s’était incliné lors de la première manche (78-65), avait parfaitement réagi en prenant le dessus à Mont-de-Marsan  (74-68) pour s’offrir cette belle. Mais ce vendredi soir, les Tangos avaient mis les barbelés pour tuer toutes les envies des Landaises. En jouant avec une intensité impressionnante d’entrée, les stars de Bourges n’ont laissé aucune chance aux visiteuses, terminant le premier quart-temps avec 12 points d’avance (20-8).

Les filles d’Olivier Lafargue se sont pourtant bien battues, remportant les 2e et 4e quart temps, mais elles n’ont jamais réussi à menacer réellement l’armada berruyère.


Ces confrontations se déroulaient avec en toile de fond les nombreuses passerelles entre les deux clubs. Après l’arrivée de Céline Dumerc dans les Landes, c’est Cathy Melain, ancienne internationale (241 sélections) et capitaine de Bourges, qui succèdera à Olivier Lafargue, en partance pour… Bourges.

Céline Dumerc (qui a raté de peu le titre de MVP de la saison) et ses troupes doivent maintenant trouver les ressources nécessaires pour décrocher une 5e ou 6e place qualificative pour la Coupe d’Europe.

Les marqueuses : Bravard (23), Jovanovic (9), Ayim (12), Casas (7), Dumerc (2), Plagnard (1)

Côté recrutement, Kadiatou Sissoko (18 ans) va rejoindre Basket Landes. C’est la 4e espoir en provenance de la filière fédérale à venir dans les Landes, après Valériane Ayayi et Olivia Epoupa en 2012 et Marie-Michelle Milapie en 2015.


 

Play-down – Tarbes la réception de Nice

Le Tarbes Gespe Bigorre, qui avait fait un grand pas vers le maintien dans l’élite avec sa victoire à Lyon (73-80), a ensuite complètement raté la marche face au dernier, Angers au Quai de l’Adour. Pourtant, les filles de François Gomez étaient prévenues, elles savaient que la lanterne rouge avait entamé ces play-downs avec une rage de vaincre terrible.

Il ne leur reste plus qu’à retenir la leçon pour battre Nice au Quai de l’Adour le 19 avril, et décrocher leur maintien en Ligue féminine.

Les prochains matches
19 avril : Tarbes-Nice et Angers-Lyon
26 avril : Nice-Angers et Tarbes-Lyon
29 avril : Lyon-Nice et Angers -Tarbes
2 mai : Nice-Tarbes et Lyon-Angers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *