Créateurs d'Avenir

Bernard Layre, paysan d’aujourd’hui

PL CREAT layre

Quand on rencontre Bernard Layre, on se rend compte que l’image que nous avons des paysans a bien changé. Ce solide gaillard de 42 ans, père de deux enfants, s’il s’est spécialisé dans la culture contractuelle, type maïs semence, légumes de plein champ et kiwis, sur 45 hectares, partage son temps avec des activités moins terre à terre, mais autant accaparantes, en tant que maire de Caubios-Loos et président de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (Fdsea). Retour sur un parcours hors du commun.

Après des études au lycée agricole de Montardon et avoir obtenu son BTS, il passe un DESS en systèmes agro-alimentaires mondiaux. Dès l’âge de 22 ans, il entre en syndicalisme, tout d’abord comme président cantonal, puis départemental, des jeunes agriculteurs avant de devenir leur président national, poste qu’il occupe de 2004 à 2006.
Un galop d’essai qui lui donne goût à la politique, puisqu’on le retrouve au cabinet de Michel Barnier, le ministre de l’Agriculture de l’époque, ayant entre autres la charge du plan de performance énergétique.

Alors, pourquoi ne pas tenter l’aventure des législatives à Pau en 2007, sur une liste UMP ? Quoique obtenant un surprenant 44,5% des voix, ce sera son unique échec, tempéré par son élection comme maire de Caubios-Loos (502 habitants) l’année suivante. Mais ce qui le fait vibrer, ce sont les problématiques de l’agriculture, en particulier l’insertion des jeunes, à qui l’on demande désormais d’être de véritables chefs d’entreprise, tout en prenant en compte la notion écologique. Bien des défis l’attendent, tels la nouvelle PAC, le statut de l’agriculteur, la pression foncière, les aides conditionnées aux engagements environnementaux ou la viande bovine, dont Bruxelles a fixé à dix le nombre nécessaire de vaches allaitantes, sous peine de couper les futures aides. Un vrai job à plein temps, donc.

Quoique, quand il lui reste quelques heures disponibles, il court vers les gradins applaudir les deux clubs de son coeur, l’AS Pont-Long et la Section Paloise. Hors du commun, on vous dit !

LABEL-CREATEURS-D-AVENIRS
CRÉATEURS D’AVENIRS
Une démarche unique en France, pour mettre en valeur les femmes et les hommes qui agissent.
Informations au 05 59 140 140.

Découvrez la démarche Créateurs d’avenirs sur le site Internet, dans la rubrique « Qui sommes-nous ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>