Abonnez-vous
Publié le

Rugby avec Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan et Bayonne

Après 3 longues semaines de pause le Top 14 revient en force avec deux gros défis pour la Section à La Rochelle et pour le BOPB contre le Stade Français. Hier, le Stade Montois s’est imposé à Béziers ; ce soir, l’Aviron accueille Carcassonne.
Rugby avec Biarritz, Mont-de-Marsan et Bayonne
Les 3 prochains matches vont passer Pau et Biarritz au révélateur des grosses écuries. Il faudra être costaud pour engranger des points précieux. Mont-de-Marsan est plus que jamais leader et enchaîne les grosses performances. Bayonne doit rebondir solidement pour ne pas se laisser distancer au classement.

Le retour de l’élite avec son lot de surprise ?

De nombreux internationaux, français et étrangers, seront au repos ce week-end, ce qui pénalisera fortement certaines équipes comme le leader, Toulouse. Dans quelle forme seront les collectifs après une longue coupure ? quelles sont les équipes qui auront le mieux préparé ce retour aux affaires ? Tout est réuni pour que cette 11e journée apporte son lot de surprises.

Pau et Biarritz, qui restent sur un derby qui a finalement tourné à l’avantage des Béarnais, vont devoir sortir l’artillerie lourde face à deux équipes de niveau Top 6, mais en manque de points avec une première partie de saison chaotique.

La Section Paloise est attendue au tournant chez les Maritimes qui joueront, une fois de plus, à guichets fermés. Sera t-elle capable de cueillir à froid l’armada locale ? C’est tout le mal que l’on souhaite aux Béarnais. En succès les mettrait en position idéale avant de recevoir Toulon (4 décembre) et de terminer la phase aller dans l’Arena du Racing (26 décembre).

De son côté, le Biarritz Olympique a besoin de retrouver le chemin de la victoire à Aguiléra, pour s’extraire de la dernière place. Ce sera un match particulier, dans des conditions hivernales, sur un terrain vraisemblablement très boueux. L’affrontement des deux packs s’annonce très costaud. Les Basques iront ensuite à Clermont (4 décembre) avant d’accueillir Montpellier (26 décembre) pour clôturer les matches aller.

Le Stade Français sera privé de plusieurs internationaux : Sekou Macalou, les Argentins Nicolas
Sanchez et Marcos Kremer, les Samoans Paul Alo-Émile et Talalelei Gray. Au BO de saisir l'opportunité.

11e journée de Top 14

Samedi 27 novembre : Biarritz-Stade Français, La Rochelle-Pau, Montpellier-Castres, Perpignan-Clermont (15h, Rugby+) ; Toulon-Lyon (17h, Canal+) ; Toulouse-Brive (21h05, Canal+)

Dimanche 28 novembre : Racing-Bordeaux (21h05, Canal+)

Classement du Top 14

  • Qualification directe en demi-finale : Toulouse (36), Bordeaux (33)

  • Barrages : Montpellier (26), Lyon (26), Racing (25), La Rochelle (24)

    Milieu de tableau : Castres (23), Clermont (23), Pau (22), Brive (21), Stade Français (18), Toulon (16)

  • Barrage de relégation : Perpignan (14)


  • Relégation : Biarritz (14)

Béziers-Mont-de-Marsan (22-32) : encore une belle performance

On n’arrête plus le Stade Montois. Cette victoire chez le 6e lui permet de s’envoler en tête de la Pro D2 et de prendre 21 points d’avance sur Béziers. Il confirme ainsi une solidité et un gros mental qui en font désormais un des favoris pour la remontée dans l’élite.

Pour terminer la phase aller, Mont-de-Marsan va recevoir Provence (3 décembre), se rendra à Grenoble (9 décembre), puis accueillera Colomiers (16 décembre). De quoi aller encore plus haut.

Malgré l’absence d’une bonne douzaine de joueurs, blessés ou atteints par la grippe, les Landais ont frappé deux fois d’entrée par des essais de Simon Renda (8e) et de Jean-Luc Innocente (13e), faisant le break (3-17). Réalistes et efficaces, ils ont ainsi assommé leurs hôtes. Avant la pause, les Héraultais ont commencé leur remontée. Mais les Montois ont su résister avec beaucoup de volonté et de solidarité. On a senti une fois encore, une équipe sûre de sa force et de son collectif.

Bayonne-Carcassonne : rester hyper concentrés

Vendredi 26 novembre à 19h30

Désormais 4e de la Pro D2, le grand favori du championnat doit absolument éviter un nouveau revers. Sur le papier, il n’y a pas photos. Mais avec la pluie annoncée, l’Aviron Bayonnais devra éviter tout relâchement qui, n’en doutons pas, serait exploité par des Audois sans complexes. Les Basques doivent confirmer leur montée en puissance et leur capacité à exploiter beaucoup mieux un effectif impressionnant.

Le staff a fait largement confiance à ses cadres disponibles. A noter que Monribot et Delonca font leur retour sur le banc. Le jeune pilier Tevita Tatafu (19 ans) sera titulaire pour la première fois, tandis qu'Ugo Boniface revient de l'autre côté. Ordas retrouve l’ouverture et Marchois s’installe en 3e ligne.

Le XV de départ : Germain - Jacquelain, Maqala, David, Baget – (o) Ordas, (m) Venter - Marchois, Cassiem, Amosa - Luamanu, Galarza (cap) - Tatafu, Van Jaarsveld, Boniface.

Les remplaçants : Delonca, Cormenier, Mikautadze, Monribot, Rouet, Lafage, Lestrade, Costossèque, Mousset.

Pour terminer la phase aller, Bayonne va se déplace à Bourg (3 décembre), recevra à Montauban (10 décembre), puis se rendra à Rouen (17 décembre).

12e journée de Pro D2

Jeudi 25 novembre : Béziers-Mont-de-Marsan (22-32)

Vendredi 26 novembre : Bayonne-Carcassonne, Colomiers-Vannes, Grenoble-Narbonne, Provence-Montauban, Aurillac-Rouen, Nevers-Bourg (19h30) ; Agen-Oyonnax (20h45)

Classement de la Pro D2

  • Qualification directe : Mont-de-Marsan (47, 1 match en plus), Oyonnax (38)

  • Qualification pour les barrages : Colomiers (37), Bayonne (34), Montauban (34), Béziers (26, 1 match en plus)

  • Milieu de classement : Nevers (26), Rouen (25), Carcassonne (24), Provence (23), Aurillac (22), Grenoble (17), Vannes (17), Bourg (16)

  • Relégation : Agen (15), Narbonne (13)

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Rugby : Pau et Biarritz jouent lundi

Rugby avec Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan, Bayonne

En Top 14, la Section Paloise a récupéré un nul sur le fil au Hameau, tandis que le BOPB a pris cher chez les Jaunards. En Pro D2, le Stade Montois a encore creusé l’écart en tête, alors que l’Aviron Bayonnais a renforcé sa 3e place.