Abonnez-vous
Publié le

URGENCESTarbes face au manque de personnel médical

Comme un peu partout, l’hôpital est confronté à un gros problème de prise en charge de patients en urgence.
URGENCES – Tarbes face au manque de personnel médical

En Bigorre, le problème est amplifié par la suspension de l’unité neurovasculaire de l’hôpital à compter du 1er juillet, faute de médecins. L’inquiétude concerne les personnes victimes d’un accident vasculo-cérébral (AVC) : comment garantir les soins nécessaires et vitaux dans les plus brefs délais ?Une solution doit être trouvée avec les centres hospitaliers de Pau et Toulouse, afin de superviser à distance la réalisation de thrombolyses sur place, pour gagner du temps. Ces injections doivent être réalisées au plus vite pour sauver les malades, mais aussi limiter les séquelles.

Les premiers symptômes peuvent être une déformation de la bouche, une faiblesse d’un côté du corps, bras ou jambe, et des troubles de la parole.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

EN VRACVignerons de Tursan. Fêtes de Lourdes. Aydie en auto-cross. Surf Film à Anglet.

Portes ouvertes avec les Vignerons de Tursan. – Les Fêtes de Lourdes en approche. - Aydie et son spectaculaire auto-cross. – 18e International Surf Film Festival à Anglet. – Salon du livre d’Hossegor, c’est parti ! – Le train de nuit prolongé jusqu’à Hendaye. – Le Fort du Portalet reprend du service. – Le temps de l’Offrande Musicale en Bigorre.