Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

OVALIE – Coup d’envoi pour la Pro D2

L’Aviron Bayonnais fera l’ouverture, ce jeudi, avec la réception d’Agen, tandis que le Stade Montois se rendra à Narbonne vendredi. Zoom sur un championnat qui s’annonce serré…
RUGBY AVIRON

Les deux clubs relégués du Top 14 vont donc en découdre d’entrée. Les Basques ont l’étiquette de favori pour la remontée dans l’élite. Mais, les prétendants sont nombreux et il y aura forcément des surprises. Les Landais ont bien l’intention de jouer les troubles-fête. Cette semaine, ce seront les derniers galops d’entraînement en Top 14, avec notamment un Pau-Bordeaux, jeudi.

Si l’Aviron Bayonnais affiche le plus gros budget de Pro D2 (14,5 millions), avec l’objectif clairement affiché de remonter immédiatement en Top 14, on sait que les choses ne sont jamais aussi simples.

Plusieurs clubs ont de solides arguments à faire valoir, au premier rang desquels : Agen, Vannes, Grenoble et Oyonnax ; sans compter les outsiders, comme Nevers, Colomiers et Mont-de-Marsan.

Bayonne affiche de grosses ambitions

Après deux matches de préparation victorieux, notamment contre Pau, l’Aviron Bayonnais compte bien débuter sa saison par un succès contre l’autre club relégué, Agen : jeudi 26 août à 20h45 (Canal+ Sport).

Avec sa relégation, le club a enregistré une série de départs : Pelo (pilier), Afatia (pilier), Taufa (pilier), Nixon (pilier), Lalanne (pilier), Ducat (2e ligne), Manukula (2e ligne), Gorin (3e ligne), Duputs (3e ligne), Darlet (3e ligne), Fajardo (ouverture), Dolhagaray (ouverture), Barthélémy (centre), Alofa (centre), Hingano (centre), Camara (ailier), Robinson (ailier), Luc (arrière)

Inversement, il a recruté plusieurs joueurs de talent : Talakai (pilier australien, en provenance des Waratahs), Tchelidze (pilier georgien, Toulon), Marchois (2e ligne, Pau), Cassiem (3e ligne, Scarlets), Venter (demi de mêlée sud-africain, Ospreys), Toeava (centre samoan, Toulon), David (centre, Castres), Jacquelain (ailier, Mont-de-Marsan), Maqala (arrière fidjien, Fidji’s 7)

Mont-de-Marsan vise le haut du classement

Après une saison difficile, le Stade Montois s’est donné les moyens de rebondir et de jouer les premiers rôles avec un staff renforcé et un recrutement équilibré. Malgré un budget limité à 7 millions d’euros, il espère bien se qualifier pour les phases finales.

Les Landais débuteront à Narbonne, ce vendredi à 19h30 (Rugby+) : un premier test important qui donnera une première indication pour cette saison.

L’effectif a sensiblement évolué, avec une série de départs : Castinel (pilier), David (pilier), Alamartine (talonneur), Bidart (talonneur), Paulino (2e ligne), Rey (2e ligne), Muarua (3e ligne), Brayer (3e ligne), Saubusse (demi de mêlée), Bell (ouverture), Smaïli (ouverture), Chauvet (ouverture), Vakacegu (centre), Torfs (centre), Gélin (centre), Couchinave (centre), Roche (centre), Jacquelain (ailier)

Les recrutements : Alvès (pilier, en provenance de Grenoble), Labouyrie (talonneur, Hyères), Tauleigne (3e ligne, Oyonnax), Slade (3e ligne néo-zélandais, Counties Manukau), Doubrère (demi de mêlée, Biarritz), Du Plessis (demi d’ouverture sud-africain, Biarritz), Mensa (centre argentin, Valence), Sayerse (ailier, Montauban), Even (arrière, Angoulême)

1ère journée de Pro D2

Jeudi 26 août : Bayonne-Agen (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 27 août : Colomiers-Provence, Narbonne-Mont-de-Marsan, Bourg-en-Bresse-Montauban, Carcassonne-Rouen, Nevers-Vannes, Béziers-Aurillac (19h30, Rugby+), Grenoble-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport).

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi