Abonnez-vous
Publié le
Créateurs et Passionnés

Bada, le média de proximité fait par et pour les jeunes

Inventé par quatre jeunes Basques, il surfe sur les réseaux sociaux pour que la jeunesse renoue avec l’actualité locale...
« Chaque génération possède une manière de s’informer ». C’est en tout cas le constat que dresse Lukas Hiriart. Avec une dizaine de jeunes de 17 à 24 ans, ce Bayonnais est l’un des fondateurs de Bada (« Il y a » en langue basque).

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus la principale source d’information de la jeunesse. Partant du constat que les médias « traditionnels » (radio, presse écrite et TV) ne sont pas adaptés pour conquérir ce type de support.

Après avoir travaillé pour Kanaldude (une webTV basque) Lukas Hiriart décide donc de créer un nouveau type de média, fait par et pour des jeunes. Avec Haize Delavigne, Jon-Peli Etxeberria-Darraidou et Andrea Ibarra, ils composent le noyau dur de Bada. Ils sont une dizaine de bénévoles du Pays basque français à former le groupe éditorial, qui se réunit une fois par mois.

L’équipe de rédaction se rassemble quant à elle une fois par semaine pour publier une story (sur Instagram) et un reportage (sur Facebook) par semaine afin de décrypter les sujets d’actualités.

« Nous avons lu plusieurs études sur l’utilisation d’Internet et des réseaux par les jeunes. Les autres médias ont du mal à s’adapter à ce lectorat et ses habitudes. Nous avons donc eu l’idée de leur proposer des sujets locaux, en format vidéo et en version bilingue », raconte Lukas Hiriart.

Loin de vouloir concurrencer les médias traditionnels, l’objectif de Bada est plutôt de créer des ponts entre les jeunes et ces derniers. « On ne peut pas remplacer le travail de ces journalistes et ce n’est pas notre ambition. Nous allons d’ailleurs collaborer avec eux pour créer des outils interactifs, en apportant un nouveau souffle à la presse locale ».

Autre projet dans les tiroirs de Bada : l’organisation d’ateliers pour apprendre le b.a.-b.a du journalisme télévisuel, comme l’enregistrement de voix off, la vidéo, le son, le montage…

A suivre sur la page Facebook de BADA au Pays Basque

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.