Abonnez-vous
Publié le

Dans les Pyrénées, les stations de ski N’Py tout schuss

Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin ont mis les bouchées doubles avant l’ouverture…
Après une année blanche, les stations de ski des Pyrénées ont investi 17,8 millions d’euros pour renouveler leurs offres et offrir de nouvelles expériences aux amateurs de sports d’hiver.

Première nouveauté, la Carte Flex, disponible dans un premier temps dans les stations du réseau N’Py de Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet et Cauterets. Grâce à cette carte (vendue 5 euros par an sur www.n-py.com ou en station) les skieurs débutants peuvent désormais évoluer sur les différentes parties des domaines skiables et ne payer que ce qu’ils consomment réellement. Le forfait adapte automatiquement la tarification en fonction des remontées mécaniques empruntées. Fini la galère et les attentes en caisse. Le skieur est débité directement sur son compte bancaire.

Avec plus de 6 millions de visites, le site Internet de N’Py a été entièrement repensé. Réservation de forfaits en direct, plus de 20.000 lits d’hébergements avec disponibilité en temps réel, loueurs de matériel à proximité, cartes interactives… tout est fait pour simplifier la navigation.

En parallèle, l’application mobile N’Py a été actualisée, pour proposer des informations en temps réel, plans des pistes interactifs, une géolocalisation, le rechargement de forfaits en quelques clics, tracker GPS… autant de modules qui devraient faciliter le séjour au ski.

Du ski, des randonnées et bien d’autres activités…

Le Grand Tourmalet propose trois nouvelles zones de glisse sur le secteur de Barèges afin de permettre aux débutants de skier sans difficulté de part et d’autre du Col du Tourmalet.
À La Pierre Saint-Martin, trois pistes de ski ont été créées (niveau bleu à noir) et reliées par un télécorde au domaine skiable. De plus, une nouvelle piste de randonnée permet de relier la station à la Tête Sauvage, en offrant une nouvelle facette du domaine. Ses deux pistes de luge ont été aussi reprofilées, afin d’offrir plus de fun et de sensations.

Des nouveautés sont aussi annoncées du côté de Peyragudes : la station amplifie son offre avec deux nouveaux itinéraires balisés et gratuits, un espace débutant agrandi (avec l’arrivée de nouvelles pistes scénarisées), un nouveau tapis couvert et le Snooc et une piste de luge tubbing y sont désormais proposés, de quoi profiter d’une superbe bulle d’air en fin de journée.

Piau ouvre également deux nouvelles pistes de randonnée (pour l’initiation et pour les skieurs aguerris), une piste de Snowtubing sur l’espace débutant et la Combe d’Engaly accueille un espace ludique avec whoops et virages relevés.

Tout comme les autres stations du réseau N’Py, Gourette enrichit son offre avec l’After ski nature (randonnée de près de 3km à faire en fin de journée) et les Fontaines de Cotch (tous les mardis et jeudis, une piste bleue est réservée aux randonneurs). Son espace dédié aux débutants, l’un des plus grands des Pyrénées, est totalement repensé (remodelage des pistes, installation d’équipements de neige de culture, suppression de 3 tapis au profit de 2 nouveaux tapis couverts sont quelques-unes des nouveautés…).

Parmi les autres nouveautés de la saison 2021-2022, un parcours de randonnée en raquettes grandeur nature arrive à Luz Ardiden et Cauterets installe un parcours d’initiation au ski de randonnée avec un dénivelé de près de 500 m.

Enfin, au Pic du Midi, une cascade de glace va prendre place au sommet à proximité du Ponton dans le ciel. Amateurs et curieux pourront s’initier à cette pratique, accompagnés d’un guide de montagne.

La neige recouvre déjà les sommets, mais il faudra encore un peu patienter : la station de Cauterets a programmé une préouverture les 27 et 28 novembre. Les stations de Peyragudes, Piau, du Grand Tourmalet, de Luz Ardiden et de Cauterets ouvriront complètement leur domaine à partir du 4 décembre. Les stations de Gourette et de la Pierre Saint Martin démarreront quant à elles leur saison le 17 décembre.

Le pass santaire et le masque bientôt obligatoires

Le gouvernement est prêt à durcir les restrictions sanitaires : si le taux d’incidence en France dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants (il est actuellement de 164), le pass sanitaire et le masque seront obligatoires dans les files d’attentes des remontées mécaniques. C’est en tout cas ce qu’a confié dimanche dernier Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, dans l’émission le Grand Rendez-vous Europe 1-CNews-Les Echos.

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.