Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

A la grainothèque de Bagnères-de-Bigorre

Les idées germent sur le site bigourdan : trocs de graines et ateliers pour mieux comprendre le monde végétal et le protéger…
GRAINOTHEQUE 0
Véritables lieux d’échanges autour de la biodiversité, les grainothèques sont en vogue depuis une dizaine d’années.

Le 3 juillet dernier, Bagnères-de-Bigorre a inauguré la sienne dans les locaux de la médiathèque Simone Veil, avant de s’ouvrir au public et proposer des animations dès cet été.

« L’idée est née dans l’esprit de nos élus, d’une demande de la collectivité, explique Laurence Guillermin, responsable de la médiathèque. Nous sommes allés visiter celle de Lourdes, qui fonctionne très bien, avant d’ouvrir la nôtre. Notre but est de faire revivre, dans nos jardins et potagers, des espèces locales qui ont quasiment disparu. Nous cherchons à favoriser la biodiversité à travers des espèces adaptées à nos sols, et si possible, des variétés anciennes et rustiques. Notre charte stipule d’ailleurs que les graines (fleurs, fruits, légumes, aromatiques) ne doivent ni provenir d’un commerce, ni être hybrides. Tout est gratuit, car il s’agit de dons et de troc, mais pas de ventes ».

La particularité de cette grainothèque est de proposer en plus des ateliers en partenariat avec des acteurs du territoire déjà bien implantés- le CPIE, Nature en Occitanie, le SYMAT, Recyclo-loco… - et de créer des événements sur la commune.

« Comme nous sommes situés en plein centre-ville, nous organisons des animations le samedi matin, jour de marché. Le premier atelier du samedi 10 juillet (10h30-12h30) est organisé par la médiathèque ; nous recevrons Landry Gicquiaux et sa presse nomade, pour imprimer des végétaux sur du papier gravure ; les participants pourront alors repartir avec leur marque-page portant l’empreinte et la couleur de la fleur choisie ».

Le 31 juillet, ce sera au tour du CPIE de dévoiler des solutions pour jardiner éthiquement et durablement (10h-12h, sur inscription), puis le 21 août, les enfants (à partir de six ans) sont invités à découvrir le cycle de la graine, du monde végétal (9h30-12 h, sur inscriptions).

Le SYMAT organisera une “causerie compost” le 20 octobre, de 10h à 12h. Et pour clôturer l’année, le CPIE s’intéressera aux micro-organismes qui font vivre le sol le 20 novembre et les animaux du jardin le 11 décembre (de 10h à 12h, sur inscriptions).

Informations sur le site internet de la grainothèque de Bagnères-de-Bigorre

 

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.