Abonnez-vous
Publié le

GENS D’ICI Il était une fois Lalalandes

Installé sur la place Verdun de Saint Sever, le café Lalalandes a ouvert ses portes il y a un mois. À 27 ans, Eva Egloff ne manque pas d’idées pour animer cet espace et le village.
Eva Egloff, la gérante du café Lalalandes, à Saint-Sever.
Débordante de vie et d’idées, voici comment l’on pourrait qualifier la créatrice de ce nouveau lieu hybride de 42 m2, « à mi-chemin entre un tiers lieu et un café associatif ».

Ce projet de café convivial, local et durable, où l'on échange, apprend, se détend et déguste, est le fruit des rêveries d’Eva Egloff. Baptisé Lalalandes-un clin d’œil au film La La Land de Damien Chazelle sorti en 2016, ce café aura trois objectifs majeurs : proposer du local, du durable et de l’échange.

J’avais envie de créer un lieu de vie à part entière

Originaire du Luberon, la jeune femme de 27 ans atterrit dans le village de Saint-Sever au cours d’un stage au Conseil Départemental des Landes. « J’aime ce côté cocon. Pour le dynamiser, j’avais envie de créer un lieu de vie à part entière, où les gens prendraient le temps d’échanger, de savourer le moment et les rencontres », confie-t-elle.

Lauréate du concours de porteurs de projets organisé par la ville de Saint-Sever, nommé « Mon centre-bourg a un incroyable commerce », Eva Egloff bénéficie d’une aide de neuf mois de loyer. « J’ai réalisé un questionnaire à destination des habitants alentour afin de connaître leurs besoins et leurs avis sur mes intentions. Les 323 réponses ont été bénéfiques pour cadrer mon projet, le rendre visible et lui donner de la légitimité ».

 Ça part un peu dans tous les sens, mais c’est aussi ça la vie !

« Depuis toujours, ma plus grande ambition est de réussir à être en adéquation avec mes valeurs ainsi que mon dynamisme dans mon travail. Depuis ma licence de biologie animale/écologie, j'ai eu l'envie de faire bouger les lignes vers un devenir plus vertueux. C'est à travers mon mastère spécialisé en éco-ingénierie que l'envie de travailler avec les gens qui œuvrent pour un environnement sain, juste et durable s'est concrétisée », présente cette adepte des cafés associatifs/lieux alternatifs/tiers lieux.

En plus de son activité de café, bar, restauration rapide et épicerie fine, ce nouveau café vend des objets d’art et artisanaux. Lalalandes va aussi accueillir de nombreux ateliers en collaboration avec des artisans ou associations du coin (des ateliers d’initiation à la poterie, à l’art du végétal, à des activités culinaires, de langues vivantes …). Des soirées à thème et événements en tous genres seront également de la partie (blind test, concert, pièce de théâtre, quizz, ciné-débat, café philo …). « Ҫa part un peu dans tous les sens, mais c’est aussi ça la vie ! ». 

Voici une nouvelle adresse à tester de toute urgence !

Voir la page facebook.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi