Abonnez-vous
Publié le

Ukraine : mobilisation avec la Croix-Rouge sur le bassin Adour Gascogne

L’association est en première ligne avec la guerre. Elle lance un appel aux dons : ce qu’il y a de plus efficace immédiatement.
Présente sur place et pouvant s’appuyer sur une logistique parfaitement bien rodée, l’organisation caritative est au plus près des besoins des populations à aider dans l’urgence extrême. Elle mesure les moyens à mettre en œuvre pour sauver un maximum de vies.

C’est dans cet esprit qu’elle incite sur l’importance de privilégier d’abord les dons, même si en suivant les vêtements ou les produits d’hygiène seront précieux. Aujourd’hui, la priorité est donnée à l’apport d’eau et de nourriture, à la fourniture d’équipements de mise à l’abri et de matériel médical, via les pays voisins de l’Ukraine. Concernant les médicaments, il est indispensable de garantir la qualité et de maîtriser la traçabilité.

La Croix Rouge veut donc privilégier les dons financiers « qui permettront d’adapter au mieux et avec agilité la réponse sur place mais aussi dans les pays limitrophes. Grâce à votre générosité, nous pourrons répondre aux besoins humanitaires sur place, venir en aide à toutes les personnes touchées par cette crise et intervenir sur le long terme, pour accompagner et reconstruire ».

Il faut savoir que la Croix Rouge n’envoie sur place que des personnes solidement formées. Par contre, dans les prochaines semaines, elle aura besoin de nombreux bénévoles pour accueillir des familles obligées de fuir sans rien. Totalement démunies, elles auront besoin d’un accompagnement important à tous points de vue.

Signalez-vous auprès de la Croix Rouge la plus proche de chez vous

Déjà plus de 2 millions de réfugiés…

« Nous devons faire face à une urgence humanitaire qui ne cesse de s’intensifier et s’est étendue très rapidement aux pays voisins. Le commissaire européen à l’Aide humanitaire estime à plus de 7 millions le nombre de réfugiés qui pourraient être déplacés » s’est ému la Croix Rouge qui, depuis le déclenchement du conflit ukrainien en 2014, a renforcé sa présence dans le pays afin de contribuer à protéger et aider la population du Donbass notamment.

« L’argent collecté sera destiné à répondre à l’ensemble des actions mises en place par le Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge. Il permettra de soutenir les actions du CICR et de la Croix-Rouge ukrainienne qui aident les personnes touchées par le conflit dans la mesure où la situation en matière de sécurité le permet, en répondant aux besoins en eau, en fournissant des produits de première nécessité, du matériel médical, en apportant les premiers secours et un soutien psychosocial… puis à les aider à se relever et se reconstruire ».

« Les Ukrainiens auront besoin d'un soutien continu et à long terme. La priorité est de répondre le plus précisément possible aux besoins humanitaires de toutes les personnes touchées par le conflit, à l'intérieur et à l'extérieur de l'Ukraine. Pour répondre au plus vite et au plus près de leurs besoins, nous avons besoin de dons financiers ».

Pour faire un don, allez sur le site internet de la Croix Rouge Française

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

EN VRACMusique et métiers du 65, L’Astrada recrute, Forum à l'IUT de Bayonne, Restos du Cœur à Angresse, mobilisation pour l’Ukraine, Office 64 de l'Habitat, Chalosse et déchetteries

Musique à l’École des métiers du 65. – L’Astrada recrute à Marciac. – Forum alternance à l'IUT de Bayonne. – Forum alternance à l'IUT de Bayonne. – À Angresse, collecte record pour les Restos du Cœur. – Mobilisation pour l’Ukraine à Pau. - La parité à l'Office 64 de l'Habitat. – La Chalosse renforce ses déchetteries.
Sébastien Ménard sauve l’Elan Béarnais du désastre

EN VRACElan Béarnais, Eurocité basque, Forges de Tarbes fournissent l’Ukraine, D’Artagnan, Seaska et les saisonniers, Maison de l'ail, Musée de la Chalosse.

L’Elan Béarnais ne sera pas repêché. – Relance du projet Eurocité basque. – Les Forges de Tarbes fournissent l’Ukraine. – Les Forges de Tarbes fournissent l’Ukraine. – D’Artagnan toujours. - Seaska aident les saisonniers à se loger. – La Maison de l'ail à Saint-Clar. – Musée de la Chalosse accueille les personnes handicapées.