Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

ENTREPRISE D’ICI - Bruno Collet et les Laboratoires de Biarritz

Depuis 10 ans, ils travaillent sur des formules qui protègent à la fois l’homme et l’environnement. Les produits sont désormais fabriqués à Mourenx…
Laboratoires 1

L’aventure commence en 2011 avec Muriel et Jean-Marc Dubois. Le couple est tombé amoureux de la côte Basque et de la qualité de vie. Avec l’océan et le surf pour passion, ils ont décidé de créer leur propre laboratoire afin de mettre au point un produit solaire efficace, respectant la peau et surtout l’environnement.

C’est ainsi qu’est née, un an plus tard, la gamme Algamaris, fabriquée à partir d’algue rouge (la fameuse « gelidium sesquipedale »), connue pour ses propriétés antioxydantes, ses oligo-éléments, sels minéraux et aminoacides. C’est d’ailleurs cette gamme de produits solaires qui a fait le succès de l’entreprise basque.

Une success story made in Sud-Ouest…

En une décennie, les Laboratoires de Biarritz ont développé des soins hydratants, sensoriels, réparateurs, nettoyants et même une gamme complète pour les bébés. On peut les retrouver dans plus de 2.500 pharmacies en France, les grands groupes de magasin bio et même en tête de gondole dans les grands magasins, à l’instar des Galeries Lafayette à Paris.

Une véritable success story qui a largement dépassé les frontières de l’Hexagone, en s’exportant aujourd’hui dans une trentaine de pays : en Europe, en Asie, au Maroc, au Canada, Costa-Rica…

Depuis 2017, Bruno Collet a repris les rênes du laboratoire biarrot. Mais les valeurs défendues par Muriel et Jean-Marc perdurent. La Recherche & Développement et le marketing de l’entreprise sont toujours basés à Biarritz.

Quant à la fabrication des produits, celle-ci est presque totalement (entre 95% et 97%) réalisée à Mourenx par l’ancienne usine Sanofi de cosmétique, reprise aujourd’hui en location-gérance par la société Cosmefab, cofondée par Paul Berecoechea, directeur général de la structure, et Bruno Collet.

« Les Laboratoires de Biarritz travaillent avec la SFFC depuis quatre ans. Grâce à Cosmefab, nous pouvons contrôler le façonnage externe afin d’être plus efficace et d’améliorer le suivi et la communication entre nos sous-traitants », rappelle Bruno Collet avant de poursuivre : « C’est un chouette challenge, nous avons restructuré et réindustrialisé l’usine de production, qui connaît à présent un second souffle ».

Des gammes bio, naturelles et respectueuses des écosystèmes marins…

Leader sur le marché des crèmes solaires bio, protectrices des écosystèmes marins, les Laboratoires de Biarritz sont labellisés Cosmos Organic, Ecocert et bénéficient du label Cosmébio.

Ses formules contiennent 99,5% d’ingrédients d’origine naturelle et jusqu’à 97,5% des soins sont issus de l’Agriculture Biologique. De plus, ses produits ne possèdent aucun ingrédient issu de la pétrochimie de type parabens, silicones, phenoxyéthanol…

Pour développer ses différents produits, les Laboratoires de Biarritz s’appuient sur un service de Recherche & Développement. Depuis quatre ans, ils collaborent également avec la Chaire Manta (pour MAriNemaTeriAls) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour à Pau. Lancée à l’automne 2018, cette chaire de recherche travaille sur la valorisation de produits marins par le développement de (bio)matériaux utilisant à la fois des matériaux d’origine marine et des matériaux inspirés de modèles marins.

Malgré les difficultés liées à la pandémie, les Laboratoires de Biarritz affichent une croissance de 20%, et depuis quelques mois, ils ont commercialisé un nouveau produit : « the » organic Dy Oil ou l’Huile Océane, une huile sèche bio à la Criste marine et l’huile de chanvre bio.

D’autres produits sont encore dans les tiroirs et verront bientôt le jour. L’entreprise a donc de beaux jours devant elle.

Informations sur le site des Laboratoires de Biarritz

Photos : Laboratoires de Biarritz

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.