Abonnez-vous
Publié le

RUGBY – Avec Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan et Bayonne

En Top 14, la Section a fait l’essentiel au Hameau contre Paris, tandis que le BOPB a frôlé l’exploit sur la Rade. - Le Stade Montois contre Nevers et l’Aviron à Narbonne se sont bonifiés et s’échappent en tête de la Pro D2.
Avant de se retrouver, samedi en Béarn, Pau et Biarritz ont connu des fortunes opposées dans deux combats particulièrement serrés. Le derby basco-béarnais est très attendu et s’annonce chaud. Mont-de-Marsan et Bayonne ont fait le plein avant de se retrouver le week-end prochain à Jean-Dauger, sûrement à guichets fermés.

Pau-Stade Français (18-9) : l’essentiel était bien de gagner

Après trois défaites consécutives, la Section Paloise a retrouvé le chemin de la victoire. C’était essentiel pour s’éloigner un peu de la zone rouge et garder en ligne de mire le Top 6, avant de recevoir Biarritz : un derby basco-landais qui s’annonce très chaud.

Avec la pluie et la pression, le spectacle n’était pas au rendez-vous. C’est la botte d’Henry qui a fait la différence dans les 10 dernières minutes alors que les deux équipes étaient à égalité (9-9). Les Béarnais ont parfaitement profité de leur supériorité numérique (carton jaune pour Latu).

La Section va ensuite recevoir Biarritz pour un derby basco-Béarnais qui s’annonce très chaud (6 novembre). Pau terminera la phase aller par trois gros matches : à La Rochelle (27 novembre), contre Toulon (4 décembre) et au Racing (26 décembre).

Toulon-Biarritz : (13-9) : aux portes de l’exploit

Après sa belle victoire contre Brive, le Biarritz Olympique a bien failli signer une performance sur la Rade. Même s’il décroche le bonus défensif, c’est la déception qui régnait à la fin du match, tellement le succès était à sa portée. Il va devoir enchaîner un deuxième déplacement à Pau, avec toujours l’ambition de réussir son premier gros coup à l’extérieur.

C’est l’indiscipline qui a coûté cher, avec 12 pénalités en première période. Même si à la pause, les Basques avaient limité la casse (10-3) avec une conquête plutôt défaillante. Au retour des vestiaires, le BO a continué à envoyer du jeu et n’est pas passé loin de marquer un essai sur la fin. Le staff s’est dit satisfait de voir son équipe continuer à progresser.

Biarritz se rendra ensuite à Pau pour le derby basco-béarnais (6 novembre). Ce dernier pourrait être un premier tournant de la saison. La phase aller se terminera par l’accueil du Stade Français (27 novembre), un voyage à Clermont (4 décembre) et la réception de Montpellier (26 décembre).

9e journée de Top 14

Samedi 30 octobre : Pau-Stade Français (18-9), Toulon-Biarritz (13-9), Castres-Brive (23-22), Perpignan-La Rochelle (22-13), Montpellier-Lyon (30-8), Bordeaux-Clermont (25-9)

Dimanche 31 octobre : Racing-Toulouse (27-18)

Classement du Top 14

Bordeaux a pris la tête du championnat et, avec Toulouse, creusent l’écart. Derrière, toute la meute se tient en 9 points. Il n’y a que 4 points d’écart entre le 8e, Clermont, et le dernier, Biarritz. Les deux promus ont montré qu’ils ne comptaient jouer les figurants.

  • Qualification directe en demi-finale : Bordeaux (33), Toulouse (32)

  • Barrages : Castres (23), Montpellier (22), Lyon (22), Racing (20)


  • Milieu de tableau : La Rochelle (20), Clermont (18), Pau (18), Brive (17), Toulon (16), Stade Français (16)

  • Barrage de relégation : Perpignan (14)

  • Relégation : Biarritz (14)

Mont-de-Marsan-Nevers (41-20) : 5 sur 5 à 5 points à domicile

Après sa première défaite de la saison à Montauban (21-18), le Stade Montois voulait mettre les points sur les « i » contre l’un des favoris de la Pro D2 : ça, c’est fait ! Avec un 5e bonus offensif à la maison, il conforte sa place de leader et a parfaitement préparé le derby basco-landais à Bayonne, du week-end prochain (5 novembre).

Si ce score large n’a pas été facile à engranger face à de coriaces adversaires, les Landais se sont montrés particulièrement performants dans le combat et en mêlée, et très efficaces pour convertir leurs occasions. Une fois de plus le jeune demi de mêlée Léo Coly a confirmé son talent fou, accélérant parfaitement le jeu, marquant 22 points et signant un doublé.

Très dominateurs en première période, les Montois n’ont pourtant pas réussi à creuser l’écart (17-13). Au retour des vestiaires, Nevers a envoyé beaucoup de jeu, mais ce sont les Landais, solides en défense et opportunistes, qui ont remporté le deuxième acte (24-7). Avec 5 essais au total : de pénalité (31e), et par Lucas Mensa (36e), Léo Coly (52e et 70e) et Alexandre de Nardi (78e), c'est la belle opération.

Narbonne-Bayonne (9-35) : un bonus qui vaut cher

Contre Provence (47-19), l’Aviron Bayonnais avait montré tout son potentiel, confirmant qu’il était le grand favori de ce championnat, avec en ligne de mire la remontée en Top 14 dès la saison prochaine. Il a enfoncé le clou chez l’un des promus et reste co-leader avec Mont-de-Marsan avant le très attendu derby de vendredi prochain (5 novembre).

Les hommes de Yannick Bru ont eu du mal à se mettre en route et sans l’essai d’Ulugia juste avant la pause, les Audois auraient viré en tête. Après un 9-13 en première mi-temps, les Ciel & Blanc se sont offert un beau 0-22, avec 3 autres essais signés par Baget (52e), Taofifenua (60e), Van Jaarsveld (74e).

Clairement, l’entraîneur a su trouver les mots dans les vestiaires pour réveiller ses troupes pour l’emporter nettement et décrocher un 5e point leur permettant de rester à égalité de points avec les Landais.

9e journée de Pro D2

Jeudi 28 octobre : Mont-de-Marsan-Nevers (41-20)

Vendredi 29 octobre : Narbonne-Bayonne (9-35), Oyonnax-Béziers (42-12), Vannes-Bourg (20-13), Aurillac-Provence (20-12), Carcassonne-Agen (15-11), Montauban-Rouen (37-22), Grenoble-Colomiers (15-22)

Classement de la Pro D2

  • Qualification directe : Mont-de-Marsan (34), Bayonne (34)

  • Qualification pour les barrages : Colomiers (32), Montauban (30), Oyonnax (29), Béziers (22)

  • Milieu de classement : Aurillac (22), Nevers (21), Provence (18), Grenoble (17), Rouen (17), Carcassonne (16), Vannes (13), Bourg (12)

  • Relégation : Narbonne (12), Agen (9)

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Rugby : Pau et Biarritz jouent lundi

Rugby avec Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan, Bayonne

En Top 14, la Section Paloise a récupéré un nul sur le fil au Hameau, tandis que le BOPB a pris cher chez les Jaunards. En Pro D2, le Stade Montois a encore creusé l’écart en tête, alors que l’Aviron Bayonnais a renforcé sa 3e place.