Abonnez-vous
Publié le

Rugby : Mont-de-Marsan N°1, Bayonne N°3

Alors que la Section Paloise et le BOPB étaient au repos forcé pour le Challenge européen. Le Stade Montois a décroché le titre de champion d’automne de Pro D2, tandis que l’Aviron Bayonnais a conforté sa place de 3e.
Rugby : Bayonne, Mont-de-Marsan, Pau, Biarritz aux défis
Dans les coupes européennes, la propagation du covid sème la pagaille. Tous les matches avec les équipes anglaises ont été reportés ou annulés. Mont-de-Marsan s’est offert une 8e victoire bonifiée sur 8 matches à domicile, contre Colomiers. Bayonne est allé chercher un 4e succès de rang à Rouen.

Coupes d’Europe en panne

Finalement, après de longs conciliabules, tous les matches entre équipe Françaises et Anglaises ont été annulés. Mais cela, dans la confusion la plus totale. En effet, à cette heure, certains matches ont été déclarés gagnés sur le tapis vert ; d’autres ont été simplement reportés pour de subtiles raisons de règlements.

Ainsi, la rencontre Pau-Saracens a été déclarée gagnée par les Béarnais, avec le bonus offensif. De son côté, le match Worcester-Biarritz est reporté.

Mais, on peut penser que les équipes pénalisées sur le tapis vert ne vont pas en rester là, au nom de l’équité sportive. Affaire à suivre.

Mont-de-Marsan-Colomiers (27-9) : 8e succès bonifié pour le titre

Carton plein à domicile pour le Stade Montois avec 8 victoires à 5 points sur 8 matches à Guy-Boniface. Du coup, il prend la couronne symbolique de Champion d’automne, avant même que ses concurrents entrent en piste. Après la défaite à Grenoble, les Landais ont bien réagi face à de très solides Columérins.

Comme souvent les Montois ont frappé rapidement avec un essai de Léo Coly (2e) à la conclusion d’un superbe mouvement. Le paquet d’avant a été au rendez-vous pour permettre ce succès, et Yoann Laousse-Azpiazu en a profité pour faire le break (32e). C’est Gauthier Doubrère qui est allé décrocher le bonus offensif en allant à dame juste avant la sirène (79e).

Les Montois ont mis la pression sur leurs poursuivants et avec ce rythme d’enfer, il fait le trou avec le 4e en le rejetant à 16 longueurs. Avec 25 points d’avance sur le 7e, les phases finales sont déjà pratiquement dans la poche.

Rouen-Bayonne (27-28) : à l’arraché

Après sa victoire bonifiée contre Montauban, l’Aviron Bayonnais est allé chercher une victoire à l’extérieur qui lui permet de renforcer sa place dans le trio de tête. Ce succès lui permet de rester dans les roues des Montois et des Oyomen, mais aussi de mettre le 7e, premier non qualifié pour les phases finales à 16 points.

La soirée a été très difficile chez des Normands très volontaires qui ont mené une grande partie du match avant de se faire rattraper et dépasser. Le début de match a été difficile pour les Bayonnais mis sous pression et dont la défense n’était pas assez agressive.

Au retour des vestiaires, les Basques ont rectifié le tir et réussi à se sortir du piège sur le fil. Ils ont retenu leur souffle quand Rouen a tenté une pénalité à la dernière minute. Ouf ! Au total les Bayonnais ont planté 3 essais par Baget (33e), Venter (50e), Costossèque (56e) ;

15e journée de Pro D2

Jeudi 16 décembre : Mont-de-Marsan-Colomiers (27-9)

Vendredi 17 décembre : Rouen-Bayonne (27-28), Oyonnax-Narbonne (70-0), Vannes-Béziers (20-8), Agen-Provence (20-18), Carcassonne-Nevers, (26-25) Montauban-Aurillac (19-9), Bourg-Grenoble (30-20)

Classement de la Pro D2

  • Qualification directe : Mont-de-Marsan (57), Oyonnax (55)

  • Qualification pour les barrages : Bayonne (52), Nevers (41), Colomiers (41), Montauban (40)

  • Milieu de classement : Carcassonne (36), Aurillac (31), Béziers (30), Provence (28), Grenoble (28), Rouen (27), Vannes (27), Agen (24)

  • Relégation : Bourg (20), Narbonne (16)

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

Rugby - Pau chez lui ; Bayonne, Mont de Marsan et Biarritz en voyage

Rugby avec Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan, Bayonne

En Top 14, la Section Paloise a récupéré un nul sur le fil au Hameau, tandis que le BOPB a pris cher chez les Jaunards. En Pro D2, le Stade Montois a encore creusé l’écart en tête, alors que l’Aviron Bayonnais a renforcé sa 3e place.