INDEX

Les stations de ski N’Py vont tenter de s’adapter !

Le 29 Nov. 2020

Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin se mobilisent pour proposer des alternatives pour les vacanciers…

Branle-bas de combat du côté des domaines skiables des Pyrénées pour être attractifs malgré l’interdiction d’ouvrir leurs pistes. Laissons la parole à N’Py.


« Après le temps de la sidération vient le temps du rebond. Les stations N’Py ont appris jeudi lors des précisions du premier ministre concernant le plan de déconfinement, qu’elles ne pourraient pas ouvrir leurs pistes et remontées pour Noël et ce malgré la mise en place d’un protocole d’hygiène renforcé. Elles s’apprêtent malgré tout à recevoir les vacanciers en nombre pour ces prochaines vacances. On le promet. La magie de Noël sera au RDV dans les montagnes pyrénéennes, synonymes de grands espaces et grand bol d’air pur ».


« C’est désormais acté. Les domaines skiables n’ouvriront pas pour Noël, un retour à la “normale” étant espéré pour mi-janvier. Mais aux côtés des domaines skiables, c’est tout une économie territoriale qui est mise à mal. Travailleurs saisonniers, moniteurs de ski, loueurs de matériel, commerçants, restaurateurs et hôteliers… sont également impactés par cette lourde décision. Mais nous ne doutons pas de la force de caractère des Pyrénéens et de leur volonté de se réinventer pour que cette année encore les vacanciers passent un moment inoubliable dans nos stations ».

« La montagne l’a prouvé l’été dernier. Elle a des atouts indéniables de bien-être, grands espaces et pleine nature en période de post-confinement. Mais aussi d’activités nombreuses et d’expériences à vivre en famille ou entre amis proches, les vallées pyrénéennes étant de véritables lieux de vie ».


« Les socio-professionnels et responsables des domaines skiables de Peyragudes, Piau, le Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et la Pierre Saint-Martin sont en train de préparer des alternatives au ski alpin. Ski de randonnée, balades en raquettes, marche nordique, ski nordique, sorties en chien de traineau, fat bike et trottinette sur neige, centre balnéo, motoneige, tyrolienne, biathlon, parapente, visite du patrimoine pyrénéen… seront autant d’activités à pratiquer durant les vacances de Noël ».

« Que l’on soit sportif ou contemplatif, chacun pourra respirer à plein poumon en toute liberté ».

Réservation sur www.n-py.com

 

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Coté positif de cette crise sanitaire qui va obliger les stations à repenser leur offre en particulier l’alternative au ski .
    Nul doute que nous aurons ces prochains jours des solutions pour résoudre les problèmes posés par cette pratique de la montagne différente .
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *