INDEX

Décathlon recherche testeurs de tous profils

Le 10 Fév. 2020

A Hendaye, son centre de conception mondial des marques de sports aquatiques a ouvert une plateforme internet afin de recruter pour une véritable co-création…

Dans l’idée de coller aux attentes de sa clientèle, Décathlon fait passer ses articles au crible par des utilisateurs très variés, avant de les commercialiser.


Il y a peu, Décathlon avait retourné Internet et les réseaux sociaux en postant une annonce pour tester des tongs. De quoi intriguer la grande majorité d’entre nous. Pourtant ce type d’offre est appelé à se multiplier.

La firme cherche à améliorer ses services, notamment en considérant le client, non pas comme la cible, mais comme un pratiquant à part entière, dont l’expérience doit être satisfaisante et satisfaite.


Un processus méticuleux…

C’est donc dans cet esprit que les testeurs sont devenus incontournables chez Décathlon. Pour savoir si un produit est agréable et efficace, le meilleur moyen reste de l’essayer. Décathlon place l’expérience à une étape capitale de la production, et dans une quête permanente de satisfaction du client.

Mais comment ça marche d’être testeur Décathlon ? « Jusqu’à maintenant, c’est notre partenaire, l’agence d’intérim Synergie, qui se chargeait du recrutement. On peut simplifier le procédé ainsi : au départ, le « leader utilisateur » observe les utilisateurs pour rédiger un cahier des charges d’usage faisant émerger les problématiques auxquelles l’ingénieur produit devra s’attaquer. Pour cela, il utilise les diverses compétences qu’il a sous la main, dont le laboratoire », précise Joey Delage, ingénieur essai.


Ce laboratoire est donc un haut lieu stratégique dans la conception d’un nouveau produit, puisqu’une batterie de tests y sont menés. D’où la volonté des ingénieurs d’améliorer en permanence le processus pour qu’il soit encore plus efficace.

C’est là qu’une plateforme internet rentre en jeu. L’idée est de pouvoir proposer à tous, facilement, les différents tests programmés par Décathlon. « Un débutant n’aura pas le même regard sur d’éventuelles problématiques qu’un pratiquant régulier et passionné, qui peut parfois passer outre ». Les ingénieurs se sont penchés sur le processus pour pouvoir affiner les critères lors des recherches de profils. Ainsi, on peut voir sur le site, des annonces réservées aux débutants, certaines ouvertes à tous, d’autres limitées à un certain âge (surtout pour enfant), etc.


Le site étant bien construit, la recherche y est simple et rapide. Grâce par exemple à un filtre pour ne choisir que les sports qui peuvent vous intéresser. Parce que oui, cette plateforme couvre la très grande majorité des sports couverts par l’entreprise.

Rendez-vous sur la plateforme, cliquez ici

 

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Il y a quelques années, je cherchais des chaussures de rando très confortables, suite à de très gros problèmes de tendinite et épines calchaneeenes. Je suis allée à Bayonne dans votre magasin, demandé un spécialiste !!?? Et là déception,Il m’a dit d’arrêter la marche. Je suis allée en Espagne et j’ai trouvé de très bonnes chaussures adéquates. Dommage que vous ne fassiez pas plus de matériels pour les personnes vieillissantes mais encore très actives avec des produits adaptés à l’âge et ses contraintes. les personnes d’un age certain ont souvent les moyens de payer un peu plus .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *