Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Le seul incubateur français de géosciences

A Pau, Hélioparc accueille des géostart-up dans la foulée de Skills4Energy.io, FebusOptics et Real Time Seismic
Real Time Seismic

Ca fait un bail qu'on n'a pas joué aux devinettes... Alors, c'est parti : si on vous dit Géostart ? Vous répondez quoi ? Tic tac, tic tac... Ah, là-bas, au fond, monsieur, on vous écoute... Ouiiii, bonne réponse. Géostart est en effet le premier espace de créativité français dédié à l'innovation dans les géosciences, et cocorico, il est situé au coeur de la technopôle Hélioparc à Pau. Il sera inauguré ce 6 juin.

Ce qu’il faut savoir…

geo start logoPrès, très près des instituts de recherche, écoles d'ingénieurs ou de formations supérieures, d'acteurs des géosciences, la garantie pour les startups qui le composent de profiter d'un écosystème propice à leur développement.

FebusOptics FebusOptics

Et elles sont déjà trois à s'être installées là. Skills4Energy.io, dirigée par Arthur Boivin, dédiée aux solutions marketing innovantes ; FebusOptics, avec Vincent Lanticq, pour une nouvelle génération de systèmes de mesure par fibre optique ; Real Time Seismic, de Claudio Strobbia, qui fait dans le conseil, la formation et le traitement de données sismiques.

helioparc1L'incubateur Géostart est soutenu par les collectivités territoriales mais aussi le groupe Total, la CCI Pau Béarn et le Pôle Avenia (seul pôle de compétitivité dédié aux géosciences en France). Nul doute que les startups vont continuer d'affluer dans cet espace de 400 mètres carrés, entièrement équipé, avec un accompagnement personnalisé et gratuit traduit par de la formation, du conseil, de la mise en réseau, de l'aide dans la construction du business modèle et un accès facilité au financement. Innovateurs dans les géosciences, osez !

Pau plus que jamais leader des géosciences, cocorico et bravo ! Dites, on rejouera aux devinettes ?

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.