Abonnez-vous
Publié le

Anglet ouvre le court-métrage au plus grand nombre

Le Fifava prend place du 19 au 21 novembre au théâtre du Quintaou. 35 films sont en lice pour décrocher l'une des six récompenses mises en jeu...
Au programme du 15e anniversaire de ce festival international : de la fiction, des documentaires, et de l'animation pour petits et grands.

« De la privation naît une envie plus forte ». Tels sont les mots de Jean-Michel Barate, premier adjoint au maire d'Anglet, en charge de la culture. Et la parole de ce Chevalier des Arts et des Lettres pourra difficilement être remise en cause, tant le Fifava avait manqué aux basques et aux amateurs du 7e art depuis sa dernière édition en 2019.

Pour son retour, qui sera par la même occasion son 15e anniversaire, ce festival international du court-métrage met les petits films sur grands écrans. En tout, ce sont 35 œuvres qui ont été retenues sur une liste de près de 150 courts-métrages inscrits. « Il y a un niveau de qualité élevé », présente Lionel Charpy, président du Fifava.

Et pour cause, cette année, tous les films seront des productions professionnelles. Et pour juger ces bobines, il faut un jury tout aussi professionnel. Ainsi, trois personnes le composeront : Philippe Proteau, réalisateur de documentaires et de fictions, dont Camping Paradis et Joséphine Ange Gardien, Florentine Grelier, réalisatrice et enseignante du cinéma d'animation, et Olivier Legrand, qui intègre l'équipe du festival comme directeur artistique.

Fidèle à ses principes, le Fifava conserve sa formule gratuite qui plaît tant. « Le festival est ouvert à tous, dans la mesure des places disponibles ! ». Ainsi, en attendant de pouvoir investir la grande salle de 800 personnes, c'est dans la « black box » que le Fifava se déroulera. Environ 200 personnes sont attendues à chacune des projections.

« En tout, il y aura 6h 32mn de projection », soulignent les organisateurs. Ces dernières seront réparties en trois jours, à raison de deux séances d'1h30 le vendredi 19 novembre, de 19h à 20h30 puis de 21h à 22h30. Le lendemain, rendez-vous à 15h pour deux heures de séance, avant une seconde de 18h à 20h15. Tous les films en compétitions seront présentés ces deux premiers jours.

Le dimanche sera destiné à un public jeune, avec 1h30 de projection de films d'animation. La remise des prix se tiendra à 18h30. Seront récompensés le meilleur film de fiction, le meilleur film d'animation et le meilleur documentaire. Le public pourra élire également son œuvre favorite, tout comme la ville d'Anglet. Enfin, place au Grand Prix Genêt d'Or pour clôturer ce Fifava 2021.

Inscriptions pour 2022

Réalisatrices, réalisateurs et écoles de cinéma, vos œuvres sont attendues ! A partir du 22 novembre, les inscriptions pour l'édition 2022 du Fifava seront ouvertes. Vous pourrez alors envoyer votre film par courrier sur un support numérique (clé USB, carte SD) avec la fiche d'inscription nécessaire, ou faire les démarches en ligne, en envoyant le tout à l'adresse selection@fifava.com

Plus d'informations sur le site du Fifava

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi