Abonnez-vous
Publié le

L’industrie de tous les talents, particulièrement chez nous

Une semaine lui sera consacrée, du 22 au 28 novembre, au moment où elle se relance après de multiples transformations. En Adour Gascogne, ce sont plus de 5.000 entreprises extrêmement variées…
SAFRAN 1
Au Pays Basque, en Béarn, dans les Landes, en Bigorre et dans le Gers, les différentes filières industrielles méritent d’être bien mieux connues, parce que leur savoir-faire s’appuie sur un nombre incroyable de métiers de pointe en constante évolution, mais aussi parce qu’elles ont repris un rythme très soutenu pour des recrutements longue durée. Le thème de cette Semaine donne le ton : "Inventer un avenir durable".

L’industrie, c’est une large palette de filières que l’on ne soupçonne même pas. Bien entendu, on connaît les plus grandes d’entre-elles comme l’agro-alimentaire, l’aéronautique et le spatial, ou encore la chimie, très présentes en Adour Gascogne.

Mais, c’est aussi le ferroviaire, l’automobile, la glisse, le bois, le bâtiment et les travaux publics, la production et le transport d’énergies traditionnelles et renouvelables, le papier, le carton et la cellulose, les carrières et les mines, les matériaux composites et les céramiques, les technologies, la plasturgie, la santé, les parfums et la cosmétique, l’ameublement…. Sans oublier, le tourisme et le thermalisme.

Cette Semaine de l’industrie a pour thème « Inventer un avenir durable ». Avec notamment une volonté d’aller vers une décarbonation de ces secteurs, ainsi que de développer des activités à forte valeur ajoutée pour éviter des délocalisations.

Une chose est sûre, l’image de l’industrie n’est pas à la hauteur de la réalité. « Nous devons avoir une industrie conquérante qui se projette vers le haut et l’excellence, grâce à l’innovation et à la créativité, grâce à des technologies de pointe et l’intelligence artificielle » a insisté Thierry Haure-Mirande, président de l’UIMM Adour Atlantique. « Nous devons être fiers de notre industrie, et arrêtons de dire que nous ne sommes pas bons ».

Il faut dire que sur le bassin Adour Gascogne, on trouve des fleurons industriels dans tous les domaines, que ce soit des grands groupes leaders mondiaux, ou des PME et TPE ayant développé des créneaux de compétences les plaçant en tête dans le secteur sur le plan international.

Présentation de la Semaine de l'Industrie dans les Pyrénées-Atlantiques chez TotalEnergies à Pau

Tout cela a été rendu possible grâce à de nombreux talents, oeuvrant au sein des 5.000 industriels du territoire, avec de plus en plus de femmes au plus haut niveau. Et l’enjeu est de se mobiliser pour en attirer bien plus encore, particulièrement des jeunes qui peuvent passer par des contrats en apprentissage, avec des formations de plus en plus performantes et pointues.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans les prochains jours, en présentant les nombreuses initiatives programmées pour cette Semaine de l’industrie qui tombe à pic.

Dès le 15 novembre, en Adour...

Parmi les nombreuses animations prévues à l'occasion de cette Semaine de l'industrie dans les Pyrénées-Atlantiques :

  • Jusqu’en décembre : portes ouvertes dans les entreprises

  • 16 novembre (17h-20h) : job dating ludique tous profils à Pau

  • 18 novembre : DuoDay, sessions pour le public en situation de handicap

  • 18 et 19 novembre : « 24 heures de l’innovation au centre de la terre », à l’ESC Pau.

  • A partir du 24 novembre : Semaine de l’apprentissage

  • 24 novembre (17h) : la transition énergétique dans l’industrie à Mauléon

  • 25 novembre, Lacq Tour chez Toyal Europe à Mourenx.

  • 5 novembre (17h30-19h) : soirée « Industri’Elles à Bordes-Assat.

  • 27 novembre : Portes ouvertes au pôle formation de Bordes-Assat.

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.