Abonnez-vous
    Publié le Mis à jour le

    Le Gers veut acquérir la maison de d’Artagnan

    A Lupiac, le château de Castelmore pourrait être racheté par le Conseil départemental afin de le restaurer…
    CHATEAU ARTAGNAN 2
    Ce patrimoine est mis en vente par la famille de l’ancien sénateur Yves Rispat. Philippe Dupouy, président du Département, a remis une lettre d'intention au premier ministre.

    Le berceau du comte Charles de Batz de Castelmore d’Artagnan, le célèbre mousquetaire gascon, pourrait ainsi devenir un bien public.

    L’origine du château de Castelmore se situe entre le Xe et le XIIe siècle. Remanié et agrandi au XVe et au XIXe siècles, il est entouré d’un domaine agricole et forestier de 155 hectares, partagés entre parc, forêt et terres labourables.

    Disposant de deux niveaux d’habitation, il développe une surface de plus de 700 m², les pièces de réception (salons) étant situées au rez-de-chaussée et ouvrant au sud sur le parc, les chambres se situant à l’étage. Le grand hall d’entrée et son escalier monumental sont inscrits aux Monuments Historiques.

    Le rez-de-chaussée, dans sa partie Ouest est également occupé par une ancienne cuisine, témoin de la bâtisse ancienne, avec sa cheminée monumentale et sa charpente apparente.

    Commentaires


    Réagissez à cet article

    Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

    À lire aussi