Abonnez-vous
Publié le

Le vaccin CureVac en Béarn officiellement à l'arrêt

Le laboratoire allemand, qui n’a pas atteint les critères nécessaires pour l’agrément, a du suspendre l'accord avec l'usine d'Idron…
CUREVAC 3
cliquez ici
  • 48% d'efficacité, c’est le résultat des tests qui avaient été effectués  auprès de 40.000 volontaires en Europe et en Amérique latine. Insuffisant pour être retenu.

    La biotech allemande avait passé un accord avec le groupe familial Fareva, propriétaire de l’usine de Pau-Idron (anciennement Groupe Fabre), pour remplir et emballer son futur à ARN messager.

    Les premiers flacons devaient sortir en juin dernier, mais cette situation a amené à suspendre le partenariat.

    L'Union européenne avait déjà passé une commande de 400 millions de doses du vaccin CureVac et visant de passer le cap du milliard en 2022. C'est une bien mauvaise nouvelle pour le site de Pau-Idron qui avait commencé à aménager un nouveau bâtiment pour l’occasion. Et devait embaucher une bonne trentaine de personnes.

    Pour lire notre dernier article,

    À lire aussi