INDEX

Traditab, bien décidée à faire un tabac

Le 13 Jan. 2020

Des producteurs des Pyrénées-Atlantiques, de Bigorre, des Landes, de Gironde et du Lot-et-Garonne produisent plus de cinq cents tonnes de blond ou de brun…

En 2008, quelques irréductibles tabaculteurs du Lot-et-Garonne créent Traditab, une SAS dont les organisations économiques des producteurs de Tabac Garonne Adour sont les actionnaires. Avec la ferme volonté de valoriser leur activité et commercialiser leurs produits sous leur propre marque, malgré une législation et des politiques de santé publique pas franchement favorables.


Traditab est basée à Tonneins, dans le Lot-et -Garonne. Sa marque commerciale se nomme « 1637 », comme l’année qui a vu naître les premières productions de tabac en France. C’était à Clairac, non loin de Tonneins. C’est dire si la tradition colle particulièrement à la peau dans cette région du Sud-Ouest.

Mais surtout, ce « tabac de niche » permet à de petites exploitations agricoles d’être viables, tout en générant de nombreux emplois. Aujourd’hui, les producteurs – répartis sur les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Landes, la Gironde, et le Lot-et-Garonne – fournissent en tout plus de cinq cents tonnes de tabac blond ou brun.


Pour pallier la fermeture des usines de la Seita, Traditab choisit de travailler en partenariat avec un fabriquant belge, Santelé, à Ypres. Le travail des commerciaux permettra à la marque 1637 de s’imposer auprès des buralistes.

La reconnaissance de ce produit de terroir de qualité, respectueux de l’environnement et soumis à un cahier des charges strict, offrira à la petite marque française de se tailler une place de choix en séduisant les amateurs, face aux mastodontes internationaux. Le tout en redonnant le sourire aux petits producteurs qui pérennisent ainsi leur activité.


Aujourd’hui, 1637 représente 5% du marché français du tabac à rouler, et 15% dans le Sud-Ouest. La gamme propose également du tabac à tuber, à pipe et des cigarettes.

Et pour mieux anticiper l’avenir, Traditab mise sur la diversification, en proposant depuis peu sa toute nouvelle marque de produits e-liquides, « Mostacha » (qui signifie moustachu en occitan), issue de tabacs qui fleurent bon le soleil du Sud-Ouest.

Informations sur le site traditab.com

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *