INDEX

Panjas veut rouvrir le Bistrot des Armagnac

Le 06 Jan. 2020

Le commune gersoise est candidate à l’opération nationale qui vise à réinstaller 1.000 cafés pour redynamiser des villages de moins de 3 500 habitants…

A l’initiative de la maire de Panjas, Marie-Claude Mauras la commune a déjà racheté le Bistrot des Armagnac qui a fermé ses portes il y a 6 ans, dans le but de le faire revivre.


Au fil des ans, le village a perdu ses différents commerces, accélérant la fuite spectaculaire de ses habitants. La population qui avait passé la barre des 1.000 en 1840 est tombée à moins de 400.

Aujourd’hui, la municipalité veut inverser la tendance en trouvant une solution pour relancer son bistrot.


D’où l’idée de se porter candidate à l’opération « 1 000 cafés » lancée par SOS, première entreprise d’intérêt général européenne, luttant depuis 35 ans contre toute forme d’exclusion. Ce groupe a décidé d’investir le champ des territoires ruraux partout en France.

Cette démarche s’adresse en effet aux maires des petites communes pour qu’ils proposent des lieux de création ou de reprise de cafés dans leur commune. Les établissements sélectionnés seront achetés ou loués par SOS, puis ils seront gérés par un « binôme » sélectionné parmi les candidats et salarié par le groupe.


Pour contribuer à la vie du village, chaque café proposera des activités et des services complémentaires, adaptés aux besoins exprimés par les habitants : dépôt de pain ; offre d’épicerie et de produits frais locaux ; relais poste ; relais colis ; point presse ; point d’accès numérique et espace de co-working ; programmation culturelle et artistique pouvant mettre à l’honneur des artistes locaux ; organisation de débats citoyens ; conférences autour des innovations sociales, environnementales ; espace de rencontres et d’activités pour le tissu associatif et entrepreneurial local ; point d’informations relais sur les offres touristiques du territoire ; développement de solutions de mobilité…

Informations sur le site internet – cliquez ici

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Je relève positivement cette information, et suis pour à 100%… Le Café de village, est un lieu de rencontre, de communication, un lieux chaleureux, où se tissent des liens d’amitiés et de service entre citoyens… Le Café est l’âme du village, comment peux-t-on aider cette excellente initiative ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *