INDEX

Tout roule, pour la véloroute 81 de Bayonne à Perpignan

Le 03 Mai. 2019

Pour réaliser le projet de liaison entre les deux villes par des chemins accessibles à tous, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées accélèrent leurs travaux…

L’objectif de la V81 est de permettre à tous d’utiliser des modes de transports faibles en émission de CO2 pour aller de l’Atlantique à la Méditerranée.


Cette initiative prévoit l’élaboration d’un parcours de 160 km dont 80 km de sites propres dans les Pyrénées-Atlantiques, mais seulement 50 km sont aujourd’hui réalisés.

Depuis le début de l’année, le Département des Pyrénées-Atlantiques réalise une section de 5,5 km entre Uzos et Narcastet. La moitié de la section est d’ores et déjà achevée. A la fin du mois de mai, une passerelle en bois sera installée sur le canal des Moulins. La pose du revêtement reprendra, quant à elle, début juillet.


De Montaut à Saint-Pé-de-Bigorre…

La portion de la véloroute traverse les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées en passant par Montaut et Lestelle-Bétharram vers Saint-Pé-de-Bigorre et en empruntant la route en rive gauche du Gave de Pau.

A travers ce projet, le Pays de Nay (aux confins des deux départements) tente de développer une nouvelle offre de randonnées non motorisées (ou slowtourisme). Le concept de séjours touristiques zéro voiture se développe de plus en plus et la communauté des communes cherche à surfer (ou plutôt rouler) sur cette tendance.


Le Pays de Nay entend ainsi développer les 25 km de la véloroute 81 qui traversent son territoire. 12 km seront des voies vertes réservées aux usagers non motorisés (roller, trottinettes, vélos, marche et course à pied…). La véloroute se matérialise peu à peu : sous l’impulsion de Jean-Claude Beaucoueste, maire de Saint-Pé-de-Bigorre et vice-président de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées (Gérard Trémège, maire de Tarbes, en est le président), une étude concernant le tronçon qui reliera Saint-Pé à Tarbes vient d’être terminée et démontre la faisabilité de son aménagement. Afin de permettre la poursuite du projet, le conseil communautaire a décidé d’investir une première enveloppe de 350 000 euros.


Entre Atlantique et Méditerranée, la véloroute 81 sera un parcours accessible à tous pour découvrir les Pyrénées. Pour le moment, seulement 38% des travaux ont été réalisés, en discontinus. D’Anglet à Barcarès, la V81, connecte 6 départements et 2 régions et croise 3 itinéraires européens. Destiné au grand public, l’itinéraire offrira, depuis les vallées, la découverte des régions traversées.

Informations sur le site de Vélo et Territoires – cliquez ici

 

2 commentaires au sujet de cet article

  1. Bonjour,

    Je trouve se projet très intéressant je vous en félicite il ne reste plus qu’a trouver des gites qui se trouvent à proximité de la v81 et c’est parti pour une belle aventure en vtt ou a pied et de plus c’est une solution pour développer davantage les commerces et produits régionaux .

    Cordialement.
    Bruno OULIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *