INDEX

Arte Flamenco signe son retour à Mont-de-Marsan

Le 14 Mai. 2021

Le festival, organisé par le Conseil départemental, se déroulera du mardi 29 juin au samedi 3 juillet dans un cadre inhabituel : les arènes du Plumaçon…

Rubriques :

Cinq soirs et autant de spectacles sont au menu dans le ruedo, devant chaque fois 1.000 personnes. D’autres rendez-vous seront imaginés dans Mont-de-Marsan.


Créé en 1989 sous l’impulsion d’Henri Emmanuelli, ce festival n’a cessé de grandir, pour devenir le plus grand évènement flamenco du monde, hors la Péninsule ibérique.

Arte Flamenco avait dû renoncer à son édition 2020, une première depuis de très nombreuses années. Son retour était très attendu par les aficionados, mais aussi par le Conseil départemental et par les artistes, dont la situation reste difficile à cause de la covid.

Le jeudi 29 avril, de nombreux acteurs de cet événement étaient réunis au Théâtre de Gascogne, pour présenter cette édition 2021. On pouvait y rencontrer notamment Lionel Niedzwiecki, directeur du festival, mais aussi Sandrine Rabassa, responsable du contenu artistique, le président du Conseil Départemental des Landes, Xavier Fortinon.


Le festival a été repensé pour l’occasion : pas de Café cantante, mais des scènes en plein air. La plus importante, hôte de tous les spectacles nocturnes, sera celle des arènes du Plumaçon, prêtées gracieusement par la municipalité montoise.

« Une scène de 18 mètres sera montée dans le ruedo au centre de l’arène, et un parterre créera l’intimité dans cet environnement dramaturgique », explique Lionel Niedzwiecki.


Toute l’équipe organisatrice s’est montrée motivée, malgré le challenge qui les attend. En effet, le flamenco reste un art intimiste, où la proximité avec le public permet de transmettre énormément d’émotions. Une atmosphère unique que les artistes devront réussir à reproduire dans un lieu ouvert et bien plus grand.

Au programme de cette année, des danseurs, mais aussi des musiciens et des chanteurs. In fine, ce sont toutes les formes de flamenco qui seront en scène lors de ce festival. Dès le premier soir, Rafaela Carrasco proposera une reprise du mythe d’Ariane, entouré par dix danseurs.


Le lendemain, Pedro Ricardo Miño, pianiste prodige, sera accompagné de la douce voix d’Anabel Valencia. La troupe El Choro assurera la danse. Pour le 1er juillet, c’est un duo mère/fille qui fera vibrer le public avec « Aires de mujer ». Vendredi 2, une soirée chantée, avec la présence d’El Pele et de Pedro El Granaino, qui seront rejoints par Farruquito. Enfin, le festival se clôturera avec un dernier spectacle très émouvant, partagé entre Rocio Molinaau et Rafael Riqueni.

D’autres animations seront organisées, place Saint-Roch, où la Bodega sera installée. Des stages seront aussi mis en place, et une exposition bien connue des Montois fera son retour : « Danse, Danse avec la Lune », au Musée Despiau-Wlérick .


La billetterie du festival ouvre dès aujourd’hui, avec des places allant de 5 à 30 euros, tarifs réduits compris – cliquez ici

Plus d’informations – cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *