Abonnez-vous
    Publié le Mis à jour le

    MÉTIERS - « Jobs & Chefs » met du liant dans les cuisines

    Clément et Hélène Gallais ont lancé la première plateforme numérique destinée à faciliter le recrutement de professionnels. Un précieux gain de temps pour les restaurateurs...
    JOBS CHEFS 0
    Ils sont frère et sœur, et rêvaient depuis leur enfance de créer ensemble leur propre entreprise familiale. Eh bien c’est fait, et même très bien fait !

    Elle s’appelle « Jobs & Chefs », et garantit aux restaurateurs, de la brasserie à l’étoilé, un recrutement simple, rapide et sécurisé, par le biais d’une plateforme numérique.

    Certes le contexte économique n’est pas franchement propice, mais l’activité, même très réduite, continue durant le confinement avec les plats à emporter. Et la perspective d’une réouverture très attendue nécessite d’être déjà dans les starting-blocks, avec une équipe sûre, au complet. D’autant que le secteur, déjà confronté au problème d’un turnover élevé, peine à recruter.

    Mais l’idée de créer ce « LinkedIn » de la cuisine avait germé bien avant la crise liée au coronavirus. Clément, diplômé de l'école hôtelière du Sacré Coeur à Saint-Chély-d'Apcher, puis formé auprès des chefs étoilés français (Michel Sarran, Yoann Conte chez Marc Veyrat), part travailler en tant que chef de cuisine au Chili et en Australie.

    Il se rend vite à l’évidence : ce problème de personnel, qui touche tous les postes en cuisine, est récurrent aux quatre coins de la planète.

    De son côté, Hélène, diplômée de l’Ecole supérieure de commerce de Toulouse, enrichit ses expériences professionnelles dans le domaine des relations médias et la communication globale. Depuis Bordeaux, elle discute en FaceTime avec Clément, alors en Australie. C’est au cours de leurs échanges que le projet d’entreprise familiale va prendre forme, autour de la création d’une solution digitale. Le retour à Toulouse de son frère, en 2019, marquera le top-départ de « Jobs & Chefs ».

    « Nous avions prévu de lancer notre plateforme peu avant le premier confinement. Mais avec la fermeture des restaurants, nous avons décidé de mettre à profit cette période pour l’améliorer au maximum » raconte Hélène. « Nous ne nous définissons pas comme un simple site d’emploi, nous mettons en place un véritable écosystème autour du cuisinier, de sa formation à sa fin de carrière. Nous intégrons également dans le processus les écoles hôtelières, puisque la relève et la main-d’œuvre sont là ».

    Sur ce site novateur, les restaurateurs peuvent publier leurs offres d’emploi, tandis que les candidats créent et personnalisent leur profil, en indiquant diplômes et expériences ainsi que le nom de leurs anciens employeurs. À l’arrivée, toutes les informations sont vérifiées auprès des établissements mentionnés pour éviter les CV falsifiés.

    Lorsqu’un employeur et un candidat “matchent”, ils peuvent alors tchatter directement sur le site, toujours dans l’optique de ne pas perdre de temps.

    « Jobs & Chefs est gratuit pour les cuisiniers et les étudiants d’écoles hôtelières. Mais dans une démarche solidaire et collective, nous avons souhaité aussi offrir la gratuité aux restaurateurs jusqu’au 15 juin 2021» précise la jeune femme.

    Loin de s’arrêter en si bon chemin, nos entrepreneurs toulousains souhaitent développer leur plateforme à l’international, et envisagent- en plus d’une application qui devrait sortir dans quelques mois - de dupliquer l’outil pour les serveurs et sommeliers.

    Ils ont également créé un groupe Facebook, “La vie des chefs” (cliquez ici), qui regroupe à l’heure actuelle quinze mille deux cents restaurateurs et cuisiniers, de tous les continents. « J’ai même été obligée de refuser vingt mille personnes… » confie Hélène.

    Informations sur le site Internet, cliquez ici

     

    À lire aussi

    Commentaires


    Réagissez à cet article

    Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.