Abonnez-vous
Publié le

Une nouvelle action du Pays basque Digital

Plus de 20 structures et particuliers du Pays basque ont participé au mouvement mondial CleanUp Day le 18 mars dernier. 1.340 go de données numériques ont été supprimés, soit 28.308 kg de CO2 économisés.
Une des réunions de sensibilisation au numérique responsable animée par le cluster Pays Basque Digital.
Le Cyber World CleanUp Day est une journée mondiale de sensibilisation à l’empreinte environnementale du numérique à travers des actions concrètes de nettoyage des données numériques et de récupération d’équipements informatiques.

« Ce n’est pas parce que c’est immatériel que ça ne pollue pas. Ce mouvement rentre parfaitement dans la ligne de conduite de l’association Pays Basque Digital, qui se mobilise depuis trois ans pour sensibiliser les entrepreneurs surtout et le public via le site web, à une démarche numérique plus responsable », souligne Owen Lagadec-Iriarte, le Directeur de Poplidays et le Président et co-fondateur de l’association Pays Basque Digital basée à la Technopole Izarbel à Bidart.

En tant qu’association des entreprises des Professionnels du Numérique du Pays basque et des Pays de l’Adour, Pays Basque Digital a participé pour la première fois à cette action avec une volonté d’accompagner non seulement ses adhérents mais plus généralement l’écosystème du territoire dans cette démarche vertueuse. Et Owen Lagadec-Iriarte de souligner que « c’est souvent le cordonnier qui est le plus mal chaussé, classer, archiver et nettoyer les données numériques prend du temps, il était important de montrer que ce temps pouvait aussi se prendre dans une démarche collective menée par Pays Basque Digital ».

L’objectif de cette journée est de réduire l’empreinte environnementale liée aux données numériques stockées dans nos nombreux appareils, ainsi que de sensibiliser les citoyens à agir concrètement en nettoyant ses données et/ou offrant une seconde vie à tous ces équipements numériques qui dorment dans des tiroirs.

Cette année se sont près de 3.5 millions de personnes qui se sont impliquées dans cette opération de nettoyage des données numérique, soit près de 5% de la population Française, à travers 1694 actions locales de nettoyages (comme l’action menée par Pays Basque Digital).

 Des habitudes simples à prendre 

Le réseau professionnel a proposé à ses adhérents et plus largement aux structures/personnes de l’écosystème de les accompagner dans cette démarche en faveur d’un numérique responsable.

Plus de 20 structures et particuliers ont répondu à l’appel du Pays Basque Digital : Poplidays, Belharra Numérique, Novaldi, Marie Jouet, Adaxis, IS Decision, SEI LKS, Goodness, Larrun, ControlFec, Calliweb, LookUp, Expateo, Du Pays basque au cœur, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne,ainsi que plusieurs particuliers . « Certains, comme Belharra Numérique, réalisent régulièrement des actions de nettoyage de données numériques. Le CleanUp Day était l’occasion de mettre en avant cette pratique ».

1.340 Go ont été supprimés en quelques heures, ce qui équivaut à 28.308 kg de CO2 (152.000 km en avion ou la fabrication de 182 ordinateurs). Le réseau s’est concentré sur le nettoyage sur les fichiers stockés et les mails. « C’est comme un garage, au départ, il est bien rangé, puis on entasse les ‘’au cas où’’ et c’est rapidement la pagaille. Supprimer les mails qui n’ont aucune valeur historique ou juridique, les différentes versions d’un même fichier, vider la corbeille, éviter les pièces jointes lourdes dans les mails… Ce sont des habitudes simples à prendre », préconise Owen Lagaec-Iriarte.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi