Abonnez-vous
Publié le

GersUne Trad’Envie de faire la fête

Le 24e festival dédié aux richesses culturelles des Arts Populaires aura lieu à Pavie du 25 au 28 mai 2022. Il accueillera également le 7e Salon de la Lutherie.
Gers – Une Trad’Envie de faire la fêteClaude Arnaudas
Le festival Trad’Envie est né de l’évolution du groupe folklorique “L’Ensemble Populaire de Gascogne”, qui a vu le jour à Pavie, jolie petite bastide du 13e siècle tout près d’Auch.
Trad'Envie

Sollicité lors de ses spectacles de danses traditionnelles, le groupe décide alors en 1991 d’organiser un festival chez lui, regroupant concerts, bals et animations de rue dans une ambiance joyeuse et conviviale.

Depuis, sa programmation riche et éclectique permet à divers groupes musicaux de se découvrir, se connaître, s’apprécier, et jouer ensemble. Elle rassemble tous les ans un public venu parfois de loin pour découvrir tout ce qui se fait en termes d’évolution dans la musique traditionnelle.

Particulièrement appréciés, les incontournables Trad’Apéros, ponctuant le déroulement des animations à midi, en fin de journée et après les concerts, jusqu’à tard dans la nuit, sont l’occasion de danser et d’échanger avec des férus de bals folks d’autres régions.

Des stages y sont aussi organisés pour s’initier ou se perfectionner au chant, à la danse, et divers instruments comme l’accordéon diatonique, le pandéro…

Alors, après deux ans de report en annulation, l’envie de « remuer de la tête aux pieds » (Aquò boléga deu Cap aus Pes), est plus vive que jamais, tant du côté de l’équipe d’Alain Laporte, président de l’association, que des musiciens et des festivaliers. Place à la 24e édition, du 25 au 28 mai à Pavie, avec plus de vingt groupes - venus de toute la France et même de Barcelone -, et une grande nuit de la danse annoncés.

Le festival débutera le mercredi soir par un repas gastronomique gascon avec animation musicale LaBulKrack, suivi d’un concert du Trio Brotto Milleret Dadin et d’un bal avec le Duo Espinasse Cazian.

Les groupes assureront l’animation et les bals jusqu’au samedi, y compris à Auch avec animation du marché le jeudi, et concert au Dôme le soir avec les Béarnais d’Artús. Le festival se terminera en apothéose avec la grande nuit de la danse le samedi à partir de 22h30, pour une “battle” amicale qui réunira la musique sinueuse et hypnotique aux sonorités afro-cubaines de La Machine, et la formation Bal Brut pour vibrer, sauter et danser la Gasconha.

Cette année sera aussi l’occasion de retrouver le Salon de la lutherie pour sa 7e édition, pour découvrir, acheter ou faire réparer les instruments. Les luthiers qui souhaitent s’inscrire peuvent se renseigner au 06 70 53 98 47 ou lutherie@tradenvvie.fr

Le programme complet est à retrouver sur le site internet de Trad’Envie dans le Gers

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

EN VRACGeneviève Darrieussecq, Equestria à Tarbes, Mirandaises en foire, Errobiko à Itxassou, Cesta-Punta Pau-Cup, projet à Amou, influenza aviaire dans le Gers, Vitalis Chikoko prêté par Pau, 2 Bayonnais avec les moins de 18 ans, solidarité avec Louna 40.

Geneviève Darrieussecq quitte le gouvernement. – Equestria, la passion du cheval à Tarbes. – Les Mirandaises font la foire. - Errobiko Festibala à Itxassou. – Cesta-Punta Pau-Cup au jaï-alaï. – Grand projet touristique à Amou. – Influenza aviaire, levée de zones dans le Gers. - Vitalis Chikoko prêté par Pau à Dijon. - Deux Bayonnais avec les moins de 18 ans. - Solidarité avec Louna 40.