Abonnez-vous
Publié le

Le Chalet Fermier 2.0 à la conquête de la Nouvelle-Aquitaine

Conçu dans les Landes, un distributeur autonome de produits régionaux apporte de nouveaux revenus aux professionnels et une plus grande flexibilité de consommation...
Le concept de Chalet Fermier 2.0 est développé par l’entreprise H24, basée à Pouillon. A l’initiative de Lionel Bry, qui commercialise des consignes numériques et connectées notamment pour le secteur de la restauration.

Avec la pandémie, l’entrepreneur landais a eu l’idée de créer La Maraîchère : un drive connecté, disponible 24h/24, 7j/7 et essentiellement dédié aux fruits et légumes. Afin d’étendre son offre de produits locaux, il noue un partenariat avec un fabricant italien de casiers réfrigérés et s’occupe de sa distribution en Nouvelle-Aquitaine.

« À l’heure où le commerce traditionnel s’essouffle, où les habitudes de consommation tendent à changer, la distribution doit se moderniser et permettre à des acteurs souvent dans l’ombre de passer dans la lumière… La filière du circuit court doit proposer des solutions plus adaptées à une nouvelle clientèle et à de nouvelles contraintes », explique Lionel Bry.

Le fonctionnement est simple. Le client sélectionne un casier, paye et récupère le panier. C’est un intendant qui est ensuite chargé de réapprovisionner le stock. Le Chalet Fermier peut intéresser aussi bien le personnel soignant des hôpitaux, que les campings, les membres de coopératives ou les communes qui bénéficient ou pas d’une épicerie de proximité.

Équipé de panneaux photovoltaïques, le chalet est auto suffisant pour alimenter les casiers, contenant de la charcuterie, des viandes, poissons, fromages, laitages, gâteaux et aussi fruits et légumes de saison. La traçabilité de chaque produit sera indiquée sur des panneaux dans l'esprit de valoriser la notion de circuit court.

Tous les producteurs peuvent utiliser ce nouveau point de vente : du maraîcher au fromager en passant par le fleuriste, le producteur de vins, de miel, fruits, produits du terroir, gâteaux secs… « L’avantage de ce projet réside dans le fait qu’il apporte une nouvelle source de revenus aux producteurs tout en s’adaptant aux besoins des consommateurs », souligne son concepteur.

Actuellement en phase de financement par la Région Nouvelle-Aquitaine, le premier chalet fermier verra le jour dans les prochains mois. « Probablement à Bordeaux, puis chez tous les acteurs qui souhaitent tester nos modèles », confie-t-il.

Ces dispositifs pourront être transportés dans toutes les Régions de France et promouvoir ainsi les produits toutes filières confondues de nos producteurs locaux. Les personnes intéressées par ces chalets fermiers peuvent contacter Lionel Bry au 06.32.13.01.55 ou par mail happydrivelandes@gmail.com

Plus d’information sur le site de H24

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.