Abonnez-vous
Publié le

Ciel toujours dégagé pour Potez qui recrute à Aire-sur-l’Adour

Pour la quatrième année consécutive, l’équipementier aéronautique landais recrutera plus d’une centaine de salariés en 2022 dans de nombreux métiers.
Potez Aéronautique lance de nouveaux recrutements à Aire-sur-l'Adour
Potez Aéronautique recherche actuellement une vingtaine de nouveaux collaborateurs dans de nombreux métiers, et continuera à se renforcer dans les prochains mois. En attendant, l’entreprise accueillera la soirée des partenaires du Stade Montois Omnisport, le 9 décembre, avec au menu une visite de ses ateliers.
« Alice » l'avion électrique d'Eviation Aircraft.

On savait que Potez Aéronautique, grâce à son implication dans les programmes des donneurs d’ordres de l’aviation militaire, avait bien résisté à la crise sanitaire. Indépendamment du rachat de l’entreprise lotoise Aérofonctions (devenue Potez Composites), le chiffre d’affaires de Potez aura même progressé en 2020, atteignant 42 millions d’euros.

Cela devrait aussi être le cas cette année, alors que la société a contracté avec Dassault Aviation pour la fabrication d’éléments de voilures du futur Falcon 10X et qu’elle investit à ce titre plus de deux millions d’euros à Aire-sur-l’Adour « sur des moyens de tendage de revêtements, d’usinage de grande dimension ainsi que de polissage robotisé », avec l’appui de France Relance.

On rappelle que Potez est également impliqué dans deux projets d’avions innovants, le supersonique « AS2 » de l’américain Aerion Corporation et l’électrique « Alice » de l’Israélien Eviation Aircraft.

Au passage, le nouveau site lotois de Potez (à Cambes) est également accompagné financièrement via France Relance dans un projet de digitalisation de la production. Le sous-traitant landais viserait à l’arrivée une croissance de 15% pour cette année.

Une large palette de métiers…

Depuis 3 ans, porté par une belle dynamique, Potez recrute assez massivement. Après 122 embauches en 2019, 134 personnes ont rejoint la société en 2020. Cette année, 114 recrutements ont déjà été réalisés, tandis qu’une bonne vingtaine de postes sont encore à pourvoir en cette fin d’année.

Potez Aéronautique recrute ainsi dans tous les métiers, de la logistique (responsable ou ingénieur supply chain) à la qualité (responsable qualité projet/process, ingénieur qualité projet, technicien qualité produits, inspecteur qualité « tridimensionnel ») en passant par le commercial (responsable d’affaires, ingénieur commercial composites) et, bien sûr, les métiers techniques (ajusteur-monteur, chaudronnier, opérateur traitement thermique, chef de projet industrialisation, méthodiste procédés de contrôle, opérateur presse en CDD…) et la maintenance (technicien maintenance). Et ce n’est pas tout, puisque Potez annonce que 150 autres postes seront à pourvoir en 2022…

D’ici là, le sous-traitant accueillera, du côté de son siège aturin de la route du Houga, la prochaine soirée des partenaires du Stade Montois Omnisport, le jeudi 9 décembre prochain. Au programme, une visite de l’entreprise et des interventions de son directeur général, Antoine Potez, du président du Stade Montois Omnisport, Lionel Gaüzère, du vice-président de la Région, Renaud Lagrave, et du maire et président de l’agglo de Mont-de-Marsan, Charles Dayot.

Pour lire ou relire notre dernier article sur Potez à Aire-sur-l’Adour, cliquez ici

À lire aussi

GERS FARINE 0

Gers Farine, en leader responsable

Basé à Sainte-Christie, le moulin régional a choisi de privilégier la qualité et le respect de l’environnement. Il est aussi un acteur majeur de l'économie locale…

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.