INDEX

Piano Pic transporte la musique au sommet

Le 23 Juil. 2019

Dernière ligne droite pour cet événement qui transcende, une nouvelle fois, les soirées pyrénéennes : de l’Abbaye de l’Escaladieu au Pic de Midi, en passant par le Palmarium de Bagnères-de-Bigorre…

Rubriques :

Rendez-vous jusqu’au 26 juillet. Musique de chambre, symphonique ou jazz-rock, les organisateurs du festival Piano Pic souhaitent ouvrir l’événement à un plus large public.


Pour cette 23ième édition de Piano aux Pyrénées, et la 13ème de Piano Pic, l’éclectisme était donc toujours de rigueur. Avec deux nouveautés.

En invitant artistes prestigieux dans les hauts lieux du patrimoine pyrénéen, l’alchimie née de cette rencontre enthousiasme doublement les mélomanes. Abbaye de l’Escaladieu, terrasse de l’Observatoire du Pic de Midi, Musée Salies, Palmarium de Bagnères et autres beautés patrimoniales servent de cadre enchanteur.

 


Pour la partie musicale, on a retrouvé cette année aux claviers – ou aux cordes – des artistes confirmés : Anne Queffelec, Balázs Szokolay, Pierre Reach, Franck Ciup, François-Fréderic Guy, Adam Laloum, Liza Kerob, Damien Ventula et Etsuko Hirose, Guigla Katsarava, Shaun Choo, Philippe Lefèvre (organiste titulaire de Notre-Dame de Paris) ou encore l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, sous la direction de Fayçal Karaoui pour une soirée symphonique.

Thibault Garcia, guitariste nommé dans la catégorie « révélation » aux dernières Victoires de la musique classique, s’est quant à lui produit le 17 juillet.


Présents aux côtés de ces têtes d’affiche, les jeunes musiciens ont également toute leur place dans cette édition 2019. Car deux nouveautés les concernent directement, avec tout d’abord le festival Off qui propose des concerts gratuits où ils peuvent exprimer tout leur talent.

Place des Thermes, les mélomanes peuvent retriuver, non sans émotion, Isaac Scordino, et Constant Despres, deux finalistes de l’émission Prodiges, tandis que Pierre Réach et Frank Ciup ont interprèté des musiques de films, de Chopin à Cosma, place des Coustous.


« Jeunes talents des grands conservatoires européens », l’autre nouveauté de ce festival, marque le début d’une longue série qui révèle les célèbres pianistes de demain. Elle a débuté avec le trio à cordes des soeurs Sypniewski, Manon Galy et Juliette Douboveztky.

De véritables moments de grâce en perspective…

 

 


Déjà savouré…

  • Jeudi 18 juillet à Bagnères : Anne Queffelec, piano
  • Vendredi 19 juillet à Bagnères Off classique : Constant Depres Xinyuan Wan et Daeun Song
  • Vendredi 19 juillet à Cauterets : Etsuko Hirose
  • Samedi 20 juillet à Campan : Pierre Reach avec la participation d’Olivier Bell
  • Dimanche 21 juillet à Bagnères : Inter’Med Musical
  • Dimanche 21 juillet à Bagnères : Philippe Lefebvre, orgue
  • Lundi 22 juillet à Bagnères : jeunes talents des grands conservatoires européens, Conservatoire National Supérieur de Paris : Juliette Doubovetsky (piano), Manon Galy (violon)
  • Lundi 22 juillet à Bagnères : François Frédéric Guy

 


A venir…

  • Mardi 23 juillet à Bagnères (17h30), place des Coustous, OFF Classique : Pierre Réach et Franck Ciup
  • Mardi 23 juillet à Bagnères (21h), église de Gerde : Liza Kerob (violon), Damien Ventula (violoncelle), Etsuko Hirose (piano)
  • Mercredi 24 juillet à Bagnères (17h30), Musée Salies : Trio à cordes Spyniewski
  • Mercredi 24 juillet à Bagnères (20h30), Chapelle du Carmel : Guigla Katsarava
  • Jeudi 25 juillet à Bagnères (21h), Halles aux Grains : audition des stagiaires
  • Vendredi 26 juillet à Bagnères (21h), Halles aux Grains : concert symphonique avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn dirigé par Fayçal Karoui, et Shaun Choo (piano).

Programme complet sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *