Abonnez-vous
Publié le

L’Atelier de l’innovation fête ses 10 ans !

La Communauté Pays Basque lance la dixième édition de son appel à projets « Atelier de l’Innovation ». Depuis son lancement en 2013, 37 entreprises lauréates ont déjà été accompagnées dans leur projet.
10 startups basques lauréates de l'Atelier de l'innovation
À la clé, une enveloppe de 250.000 euros destinée aux entreprises du Pays basque porteuses d’un projet d’innovation, un accompagnement de la part de l’équipe de la Technopole Pays basque et une belle visibilité.

À travers cet appel à projets, la Communauté Pays basque souhaite encourager les entreprises (de moins de 20 salariés) locales à innover, qu’elles soient de jeunes start-ups ou des entreprises plus matures.

En 2021, l'Atelier de l'innovation a soutenu dix entreprises issues des domaines du numérique, de la construction et de l'aménagement durables, de l'industrie 4.0, de l'artisanat d'art et de production ainsi que de la medtech.

Parmi elles, PureNat est une start-up labellisée « Deep tech » par Bpifrance. Elle fait ainsi partie des entreprises innovantes françaises qui cherchent à lutter contre les grands défis du 21e siècles. Créée par Natacha Kinadjian Caplat et Manon Vaillant en 2020, PureNat développe en effet le premier filtre capable de détruire les polluants chimiques et biologiques pour dépolluer l'air.

Après avoir réalisé une thèse sur la qualité de l'air et développé un nouveau matériau biomimétique, Natacha Kinadjian Caplat a travaillé pendant 10 ans en tant qu'experte dans ce domaine. Sur le terrain, elle a pu découvrir les limites des purificateurs d'air actuellement vendus sur le marché et exploiter pleinement le potentiel de son innovation brevetée.

« Nous avons des liens permanents avec les équipes de la Communauté d'Agglomération Pays Basque. C'est elle qui nous a proposé de participer à cet appel à projet. Nous avions déjà tous les éléments en main pour répondre aux attentes de ce concours, tels que le business plan, la réponse à la demande du marché, le degré d'innovation... », raconte Manon Vaillant.

Grâce aux 25.000 euros de l’« Atelier de l'innovation », PureNat a pu avancer dans le développement de son innovation.  Implantée dans l'une des pépinières de la Technopole Pays basque (au sein du générateur d'activités Arkinova), la petite entreprise avait en effet besoin du petit coup de pouce pour pouvoir finaliser son premier prototype, avant de fabriquer sa première mini-série qui devrait avoir lieu au cours du premier trimestre 2023.

« Au-delà du prix, ce concours nous a offert une visibilité et une crédibilité importante pour une start-up comme la nôtre. Nous en avons profité pour poser les premiers jalons d'un énorme projet qui nous tient à cœur : la création d'un outil de production spécifique au Pays basque », confie la directrice générale de PureNat.

Natacha Kinadjian Caplat et Manon Vaillant

Un coup d’accélérateur pour vos projets

La coopérative Eskutik, à Sare, a également été lauréate de l’Atelier de l’innovation 2021 pour son projet de développement d’un gant de chistera plus moderne et adapté aux plus jeunes. Cette coopérative basque a été créée en janvier 2022 par suite de la réunion de deux micro-entreprises. Elle s’est spécialisée dans la fabrication et la réparation de pelotes, de gants pour la chistera et de xares. « La transmission et la préservation de ce savoir-faire artisanal sont l’ADN même de notre coopérative. Les fabricants de pelotes basques se transmettaient leurs connaissances à travers des entreprises familiales, mais lorsqu’il n’y a personne pour reprendre l’entreprise, ce savoir-faire se perd. Et nous sommes en train de nous former pour apprendre à fabriquer une chistera de A à Z », souligne Francis Carricart, un des coopérateurs d’Eskutik.

Afin de soutenir la pratique de la pelote pour tous, Eskutik souhaite moderniser ce matériel, tout en conservant la dimension artisanale. La toute jeune coopérative a notamment planché sur un projet de pelote waterproof (avec un revêtement étanche en résine éco-sourcée) procurant les mêmes sensations que la pelote traditionnelle en cuir et un gant à moindre coût. L'objectif est de remplacer l'osier et l'ossature en châtaignier par du plaquage en bois européen.

Pour financer ses deux innovations, Eskutik a candidaté à l’Atelier de l’innovation en 2021, et a finalement été retenue. « C’est un coup d’accélérateur énorme pour nous. Nous avons pu nouer des partenariats avec des acteurs locaux, comme Arrosia, l’Estia, Elkar Ingénierie, Pika… Ce coup de pouce va nous permettre de mener à bien ces deux projets, en cours de prototypage ».

Les modalités de sélection

La Communauté Pays basque est ouverte à tout type de projets portant une innovation durable et respectant les critères du règlement, à l’exception de la filière agriculture/agroalimentaire/ pêche, pour laquelle des dispositifs existent déjà.

Les entreprises sont évaluées sur la base de six critères par un jury de sélection : degré d’innovation du projet présenté, caractère durable du projet, impact potentiel de l’innovation sur le développement du territoire local, degré de réponse à une demande du marché, viabilité du modèle économique et capacité à commercialiser/potentiellement exporter le projet présenté, moyens mis en œuvre pour la R&D.

Clôture des candidatures : 7 octobre 2022 à minuit

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi