Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Béarn, Pays Basque, Euskadi, Rioja, Navarra, tout en gastronomie

Ces territoires frontaliers ont lancé VISITGastrOH, une plateforme web proposant cinq parcours culinaires riches en produits locaux...
C'est au salon Horesta 2021 qu'a été présenté ce projet soutenu par plusieurs programmes européens. A son origine, cinq territoires déjà partenaires dans le passé qui planchaient sur cette initiative depuis18 mois.

Ce groupement transfrontalier a donc dévoilé cinq premières routes gastro-touristique entre les deux pays. On pourra se laisser tenter par des destinations consacrées au vin, au fromage, ou au piment. Mais également par une destination Gourmet & Haute gastronomie, ou pour des saveurs des Chemins de Saint-Jacques.

« Ce projet prévoit la création d'une vitrine de produits et de ressources gastronomiques, agroalimentaires et touristiques des cinq territoires qui y participent. Cela permettra d'accroître de manière cohérente la promotion du territoire », expliquent les créateurs dans un dossier de presse.

Ces derniers ont, pour le projet, cartographié de très nombreuses ressources réparties entre la France et l'Espagne. On parle de 44 produits d'Appellation d'origine protégées (AOP) et d'Indications géographiques protégées (IGP), mais aussi de plus de 600 producteurs et industries qui peuvent être visités, comme plus de 60 musées, fermes-écoles, et centre d'interprétation.

Entre les journées spéciales, les foires, et les conférences, ce sont plus de 500 événements gastronomiques qui seront répertoriés des deux côtés de la frontière. C'est également plus de 1.000 espaces de commercialisation et points de vente spécialisés dans les produits locaux, dont plus de 600 producteurs en vente directe.

« Chacun des territoires participants recèle une importante richesse gastronomique et des ressources gastronomiques de grande valeur. Chacun d'entre eux, par lui-même, peut être considéré comme une destination gastronomique ».

Avec toutes ces données, la future plateforme web VISITGastrOH proposera aux touristes une série d'activités selon ses intérêts, ses besoins, et surtout ses envies. Il pourra visiter des exploitations, déguster des produits typiques de chaque territoire, en apprendre plus sur le patrimoine gastronomique, participer à des événements, etc.

Mais il pourra aussi simplement se renseigner sur les richesses gastronomiques de chacun des territoires membre du projet.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme européen Gaturi. Ce dernier est partagé entre la France est l'Espagne, avec comme objectif commun la création d'une destination unique entre les deux pays, et les cinq zones membres.

Il a d'ailleurs été validé par le Poctefa, un autre programme européen, et sera financé à hauteur de 65% par les fonds Feder.

Pour la promotion de ces destinations, c'est l'Agence d'Attractivité et de Développement Touristique des Pyrénées-Atlantiques (Aadt) qui sera à la baguette. Elle sera accompagnée de Basquetour, une agence de développement d'Euskadi, du Gouvernement de La Rioja, et de l'Association des Hôteliers-Restaurateurs de Navarre (AEHN), deux entités espagnoles.

Le lancement officiel de la plateforme VISITGastrOh n'a pas encore été annoncé, mais le travail est déjà bien entamé ! « Les prochains mois vont être consacrés à donner de la visibilité et à promouvoir cette offre originale, concertée et commune », concluent les instigateurs.

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.